ARCHIVES - Annie Cordy : "Je n'ai jamais rêvé d'être une artiste"

, modifié à
  • A
  • A
Annie Cordy est morte vendredi à l'âge de 92 ans.
Annie Cordy est morte vendredi à l'âge de 92 ans. © AFP
Partagez sur :
La chanteuse, comédienne et danseuse belge Annie Cordy est morte vendredi à l'âge de 92 ans. En 2010, elle s'était confiée au micro de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1. "J’ai eu la grande chance de réussir, de faire ce que j’aimais. Mais je n'étais pas faite pour ça", racontait-elle.
ARCHIVES

Quand Annie Cordy était petite, elle ne s'imaginait ni derrière un micro, ni devant une caméra. "Je n'ai jamais rêvé d'être une artiste", confiait-elle en 2010 au micro de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1. Et pourtant ! Annie Cordy, chanteuse inoubliable, comédienne de renom et reine du music-hall, a traversé les générations. L'interprète belge de Tata Yoyo et Cho Ka Ka O est morte vendredi à 92 ans.

Son succès, disait Annie Cordy en 2010, elle le devait à son travail et à un petit coup de chance. "Ma vie est faite de travail. J’ai eu de la chance de réussir dans ce métier, de faire ce que j’aimais. Mais je n'étais pas faite pour ça." Après des débuts à Bruxelles, Annie Cordy arrive au Lido, à Paris. Elle rencontre alors François-Henri Bruno. "Il a été mon mari, mon amant, mon manager", racontait la chanteuse. 

"J'étais sur les routes nuit et jour avec mon mari, c'est la vraie vie"

"A sa mort [en 1989, nldr], j'ai pensé à arrêter de travailler. Et puis je me suis dit que Bruno m'aurait dit : 'Comment ! Arrêter ton métier ?'. C'est lui qui m'a toujours donné la force de continuer", confiait l'interprète de La bonne du curé. Annie Cordy et son mari n'ont jamais eu d'enfant. "Ce n'est pas un regret. J'ai passé ma vie sur les routes de France, je pense que ça a compensé. J'ai eu la chance d'être avec mon mari nuit et jour, on faisait des milliers de kilomètres. C'était la vraie vie." 

Charles Aznavour et Enrico Macias, ses frères

Charles Aznavour et Enrico Macias ont eux aussi occupé une grande place dans la vie bien remplie d'Annie Cordy. "Ils sont mes frères. Quand je suis triste, ils sont les deux seuls à qui je peux dire : 'Ecoute mon pote, ça ne va pas, il faut que je te parle'", confiait-elle. Mais la tristesse n'est pas ce que l'on retiendra d'Annie Cordy. "Je veux que l'on se dise : 'C'est une femme qui nous a fait rire'", disait-elle d'ailleurs. Mission accomplie.

Europe 1
Par Laetitia Drevet