Coupe du monde : "il faut toujours compter avec la Mannschaft", selon Gernot Rohr

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Pour le sélectionneur allemand du Nigeria, la victoire arrachée par les coéquipiers de Manuel Neuer face à la Suède peut "relancer moralement" l'équipe. 

Alors que son équipe pourrait être l'adversaire des Bleus en huitième de finale de la Coupe du monde, le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr a tout de même suivi de près la victoire arrachée samedi par ses compatriotes allemands face à la Suède. Pour lui, cette victoire sur le fil prouve "qu'il faut toujours compter avec la Mannschaft", a-t-il expliqué au micro de Bons baisers du Mondial sur Europe 1. 

Selon Gernot Rohr, qui souligne "la grosse domination" des hommes de Joachim Löw, la victoire de l'Allemagne est "vraiment méritée". Le scénario fou du match prouve également selon lui "que le moral de l'équipe est bon et qu'il faut toujours compter avec la Mannschaft". 

"C'est le jeu qui l'a emporté". Bien sur, l'ancien entraîneur de l'OGC Nice ou des Girondins de Bordeaux reconnaît que l'équipe "manque un peu de sérénité, d'organisation défensive sur les contre-attaques". Des défauts qui ont de nouveau failli coûter très cher, avec notamment l'ouverture du score du suédois Toivonen alors que l'Allemagne dominait le match, ou l'expulsion du défenseur Boateng. Mais, ajoute-t-il, l'équipe de Suède a été "trop défensive". "On ne peut pas rester tout le temps derrière et espérer l'exploit", estime Gernot Rohr pour qui "c'est le jeu qui l'a emporté dans ce match".  

Le Brésil "n'est pas non plus brillant". Obtenue au courage, cette victoire ne demeure-t-elle tout de même pas inquiétante pour la suite de la compétition, alors que les coéquipiers de Manuel Neuer joueront leur qualification mercredi contre la Corée du Sud? Selon Gernot Rohr, elle peut au contraire "relancer moralement" cette équipe, quand le Brésil, que l'Allemagne pourrait rencontrer en huitième, "n'est pas non plus brillant". "L'Allemagne a réussi l'exploit il y a quatre ans au Brésil, elle peut toujours le renouveler", conclut-il.