Coupe du monde 2018 : l'Australie mise sur la "fierté" des Bleus

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'Australie, qui affronte le Pérou mardi à 16 heures, n'a pas son destin entre ses mains. Pour espérer accéder aux huitièmes de finales, les "Socceroos" comptent sur l'aide des Bleus.

En deux matches de Coupe du monde, l'Australie n'a pris qu'un seul petit point, face au Danemark (1-1). Mais l'Australie y croit encore. Pour rééditer l'exploit de 2006 et participer aux huitièmes de finale de la compétition, les "Socceroos" doivent l'emporter face au Pérou, mardi à 16 heures... Et compter sur une défaite du Danemark (en marquant davantage que les Danois) face aux Bleus, au même moment.

Les Bleus "sont des joueurs fiers". "(Les Français) sont des joueurs fiers, ils ont joué deux fois et gagné deux fois mais ils n'ont pas joué de la manière dont ils savent le faire", a déclaré le sélectionneur de l'Australie Bert van Marwijk, lundi en conférence de presse. "C'est l'une des meilleures équipes du monde donc je pense qu'ils vont vouloir le prouver et envoyer un message au monde entier", a-t-il lancé en guise de souhait.

"Peut-être que par bonheur...". Mais le groupe australien refuse pour autant de se focaliser sur le match de la France. "Si nous ne faisons pas le boulot contre le Pérou, cela n'a aucun sens de penser au match des Français. (...) Nous allons faire ce que nous devons faire et peut-être que par bonheur, les choses se décanteront dans le bon sens", a souligné pour sa part le gardien Matthew Ryan…

Le message du portier australien. Et le portier de glisser, quand même, un petit message aux Bleus : "S'ils veulent finir en tête du groupe, ils doivent aller chercher cette victoire. Jouer le nul serait très dangereux pour eux". Très dangereux, mais suffisant pour finir en tête du groupe C. Peu importe le résultat de l'autre match.