Rugby-XV de France : Brunel joue au chat et à la souris avec les médias

  • A
  • A
Rugby-XV de France : Brunel joue au chat et à la souris avec les médias
Jacques Brunel n'était ni présent dans la conférence d'avant-match samedi ni là après la rencontre pour répondre aux journalistes. @ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le nouveau sélectionneur a zappé samedi les conférences de presse prévu avant et après son dernier match avec l'Union Bordeaux-Bègles. 

Nommé mercredi nouveau sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel fuit les micros et les caméras. Samedi, lors de son match comme manager de l’Union Bordeaux Bègles, perdu face au Stade Français, il s’est une nouvelle fois discrètement éclipsé.

Les Girondins sèchent les conférences. Jacques Brunel cultive la discrétion, voire le secret depuis sa nomination mercredi par le patron de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte. Il n’a accordé des interviews qu’au compte-goutte. Et, samedi au stade Jean-Bouin, avant le début de la rencontre, il a soigneusement zappé la traditionnelle conférence de presse. Et après la défaite de ses hommes face aux soldats roses, il a réitéré en évitant la conférence d’après match.

D'ailleurs, personne de l’Union Bordeaux-Bègles n’est venu devant les micros prétextant un train à prendre, alors que la Ligue nationale de rugby impose aux clubs d’envoyer des représentants après chaque rencontre. L’équipe girondine paiera donc une amende.

Le service après-vente assuré par... les Parisiens. Par conséquent, ce sont les Parisiens qui ont assuré le service après vente. "Je lui souhaite d'arriver à avoir plus de résultats que les précédents même si on sait que le contexte de l'équipe de France est très compliqué, ça va être très très difficile pour lui aussi", explique au micro d'Europe 1 Olivier Azam, entraîneur adjoint du Stade Français, qui ajoute que le sélectionneur n'est "pas le messie". Son prédécesseur Guy Noves était critiqué pour cadenasser la communication de l’équipe de France. Pour l’instant, Jacques Brunel, inconnu du grand public, s'inscrit dans cette lignée en restant fidèle à sa réputation d’homme taiseux.