"Royal Baby" : la liesse après la naissance de l'enfant royal

Partagez sur :

EN IMAGES - Crieur public, acte d'accouchement, paris... La naissance du nouvel héritier royal a été l'occasion de respecter de nombreuses traditions outre-Manche.

EN IMAGES

La naissance d'un nouvel héritier royal est toujours un événement outre-Manche. Des aficionados de la monarchie et de nombreux médias internationaux ont fait le déplacement pour y assister. De l'annonce par un crieur public à la publication de l'acte d'accouchement dans la cour de Buckingham Palace, de nombreuses traditions ont été respectées pour la naissance du petit garçon. Les paris sont toujours ouverts pour déterminer le nom de l'héritier, cinquième dans l'ordre de succession.

La naissance, annoncée sur les marches de l'hôpital par un crieur royal en habits moyenâgeux, muni d'une cloche et d'un chapeau à plumes, a suscité une explosion de joie parmi les quelques dizaines d'admirateurs présents devant l'établissement. Quelques admirateurs inconditionnels y campaient même depuis plusieurs jours pour ne pas manquer ce moment. À l'annonce de l'arrivée du bébé, ils ont ouvert le champagne. "C'est un garçon le jour de la Saint-George!", la fête nationale anglaise, s'est réjoui l'un d'eux, John Loughrey. "Je suis tellement excité. Nous avons attendu dehors durant 15 jours mais cela en valait la peine". Un autre, Terry Hutt, 83 ans, agitait dans les airs une poupée, vêtu d'un costume aux couleurs du drapeau britannique.

Les Britanniques ont une autre raison de se réjouir de cette naissance : le petit garçon est né un 23 avril, soit le jour de la Saint George, le saint patron anglais. Europe1.fr vous propose un petit tour en images de cet événement.