Richard Ferrand n'exclut pas un Premier ministre de droite

  • A
  • A
Richard Ferrand n'exclut pas un Premier ministre de droite
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le secrétaire général d'En Marche! a réaffirmé que le nom du Premier ministre serait connu en fin de semaine, au plus tôt.

Le secrétaire général d'En Marche! Richard Ferrand n'a pas exclu lundi l'éventualité d'un Premier ministre issu de la droite, expliquant que la future majorité devrait rassembler des sensibilités diverses.

"Après le 14 mai". "Ceux qui viennent d'horizons différents, d'une sensibilité plutôt de droite, du centre ou de la gauche, qui sont d'accord sur les grands chantiers qu'Emmanuel Macron juge nécessaires" devront "se retrouver pour gouverner la France et construire une majorité", a expliqué Richard Ferrand, l'un des plus proches soutiens du président élu, interrogé sur RTL. Il a réaffirmé que le nom du futur Premier ministre serait connu "en toute logique après le 14 mai" et la prise de fonction du nouveau chef de l'Etat.

"Rassembler au-delà des clivages". "Nous voulons rassembler par-delà les clivages traditionnels. Par conséquent il y a en notre sein des gens qui viennent de la gauche, du centre et de la droite. C'est à Macron de dire quel est le profil de la personnalité qui sera la plus apte à atteindre ces objectifs", a-t-il souligné sur notre antenne.

Lundi, Bruno Le maire indiquait avoir eu des contacts avec Emmanuel Macron et appelait de ses vœux le choix d'un Premier ministre qui ne serait pas socialiste et représenterait la recomposition politique en marche. François Baroin, en charge de la campagne des élections législatives pour les Républicains, avait quant à lui menacé Bruno Le Maire de trouver un candidat LR face à lui aux législatives s'il entrait au gouvernement.