Henri Guaino réfléchit à arrêter la politique

  • A
  • A
Henri Guaino réfléchit à arrêter la politique
Le député des Yvelines Henri Guaino a réaffirmé mercredi qu'il ne voterait ni pour Emmanuel Macron, ni pour Marine Le Pen. @ Europe 1
Partagez sur :

Le député des Yvelines Henri Guaino (LR) a indiqué mercredi qu'il réfléchissait à mettre un terme à sa carrière politique, s'interrogeant sur sa capacité "à pouvoir agir". 

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy a des maux à l'âme. Henri Guaino, député LR, a indiqué mercredi qu'il réfléchissait à mettre un terme à sa carrière politique, s'interrogeant sur sa capacité "à pouvoir agir". Il a d'ailleurs réaffirmé sa position du ni-Macron, ni-Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle

Questionnement sur sa capacité à agir. "La question que je me pose est très simple : pourquoi s'engager en politique sinon parce que l'état de la société, du monde, du pays ne vous convient pas et que vous voulez essayer de le changer ?", s'est demandé Henri Guaino sur LCP. Le député des Yvelines constate que "si vous avez le sentiment que vous ne pouvez rien changer, si la politique c'est juste la course aux places, ça ne sert à rien. (...) Je m'interroge sur ma capacité dans ce marasme à pouvoir agir". Il a précisé qu'il ferait part de ses choix personnels et politiques dans les jours qui viennent, vu "qu'il faut bien prendre une décision". 


Ni-Macron, Ni-Le Pen. Henri Guaino a également estimé qu'"on ne fait pas de la politique tout seul, on fait de la politique avec les autres". A propos de l'élection présidentielle, il a souhaité "que la classe politique ne s'imagine pas que c'est une élection comme une autre et que tout va recommencer comme avant, on continue avec les mêmes pratiques, les mêmes comportements, les mêmes idées".

Interrogé sur son vote au second tour, il a exclu une nouvelle fois de voter pour l'un ou l'autre des deux candidats. Mais pourrait-il gouverner avec Marine Le Pen ? "Sauf circonstances exceptionnelles, non, je ne ferai pas ce choix", a-t-il affirmé.