États-Unis : Al-Qaïda et Daech feraient peser une menace sur l'élection

  • A
  • A
États-Unis : Al-Qaïda et Daech feraient peser une menace sur l'élection
L'élection présidentielle américaine serait menacée par Al-Qaida et Daech@ RHONA WISE / AFP
Partagez sur :

Les services de sécurité américains auraient reçu plusieurs menaces d'attentats aux États-Unis le jour de l'élection présidentielle.

L'échéance se rapproche aux États-Unis pour les deux candidats en lice pour la Maison-Blanche. Mardi 8 novembre, les électeurs vont se rendre aux urnes en masse pour choisir leur futur président. Le moment est donc important aussi bien politiquement qu'en matière de sécurité d'autant plus de que sérieuses menaces pèsent sur cet "election day".

Trois états menacés par Al-Qaïda.La chaîne d'information CBS a affirmé que l'organisation terroriste Al-Qaïda aurait échafaudé des projets d'attentats très précis. Selon une source gouvernementale de Washington, les Etats de New York, du Texas et de Virginie seraient concernés. En conséquence, les effectifs de police seront renforcés le jour J. "Les unités antiterroristes et de sécurité nationale sont vigilantes et sont positionnées pour se défendre contre des attaques ici aux Etats-Unis", a déclaré le FBI dans un communiqué. D'autres agences ont également diffusé des consignes de sécurité. 

Daech menace directement les bureaux de vote. Samedi soir, l'organisation État islamique a, quant à elle, diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle lance un appel à "attaquer les bureaux de vote" mardi. Selon le centre de surveillance des mouvements djihadistes, un porte-parole de Daech appelle également les musulmans américains à "ne pas aller voter".