Sifrrap : le fabricant d’extincteurs qui relocalise en France

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

On parle beaucoup d’entreprises qui délocalisent en Chine mais il y en a aussi qui font le chemin inverse et qui reviennent fabriquer en France.

C’est le cas de Sifrrap, un fabricant d’extincteurs surtout connus sous la marque GGS.

Jusqu’ici, il faisait comme ses petits camarades, il se fournissait en Chine et faisait juste un peu d’assemblage dans l’Hexagone. Dorénavant, il se fournira essentiellement dans les Hauts-de-France.  

Les poignées et le percuteur viendront de la Somme, les écrous viendront de Soissons et la tête, elle, viendra d’un peu plus loin, de Lyon. Le tout sera assemblé en Picardie, dans leur usine de Fère-en-Tardenois, entre Château-Thierry et Soissons.  

Pourquoi reviennent-ils en France, ça va leur coûter plus cher ?

Oui, ça leur reviendra plus cher mais ils vont aussi beaucoup gagner en réactivité et en flexibilité.

Par exemple, ils pourront personnaliser les extincteurs, les graver avec tout ce que souhaitent leurs clients, et cela très vite, sans les allers-retours vers la Chine. Ce qui va leur donner un avantage.

Enfin, avec le retour en France, ce sont 17 nouveaux postes qui seront créés dans l’Aisne, l’un des départements les plus touchés par le chômage avec plus de 14% de chômeurs.

C’était la société Sifrrap qui rapatrie en France sa production d’extincteurs, du Made in Picardie.