Ateliers du Haut des Vannes : des malvoyants spécialisés dans la fabrication de cannes blanches

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Toutes les cannes blanches françaises sont fabriquées par des déficients visuels.

Par des employés des Ateliers du Haut des Vannes, en Lorraine, à Liverdun, près de Nancy. Cet atelier, c’est ce qu’on appelle un Esat, une entreprise d’insertion des handicapés par le travail.

Elle embauche plusieurs types de handicapés. Mais pour la fabrication des cannes blanches, paradoxalement, ce ne sont que des malvoyants qui s’en occupent. Ce n’est pas un hasard. Comme ils connaissent le handicap, ils ont une attention particulière et la qualité est meilleure.

Ils ne font que fabriquer ou ils conçoivent aussi les produits ?

Ils ne vont pas jusqu’à la conception mais ils donnent régulièrement des idées d’amélioration. La société vient par exemple de présenter une nouvelle canne avec un embout flexible en forme de boule. Cela lui évite de se coincer entre les pavés ou les rails du tramway comme une canne classique. L’idée a été suggérée par des malvoyants.

C’est grâce à ce genre d’innovation qu’ils fabriquent aujourd’hui l’intégralité des cannes blanches vendues en France et une bonne partie de celles commercialisées en Europe.

Ils exportent aussi ?

Oui, en Allemagne, en Italie et même en Colombie. Preuve que les handicapés peuvent fabriquer des produits innovants, de qualité et de portée mondiale.

Bravo aux malvoyants de l’Ateliers du Haut des Vannes, du Made in Lorraine ce matin.

On le rappelle, cette semaine, c’est la semaine Européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Il est donc important de mobiliser les entreprises et pas seulement celles d’insertion.

Pour plus de détails, cliquez ici.