Week-end à Epernay, la capitale du champagne

  • A
  • A
La balade gourmande est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Chaque Dimanche, Vanessa Zhâ vous emmène à la découverte du patrimoine français.

Les escapades culturelles de Vanessa Zhâ, on se met dans l’ambiance des fêtes qui approchent à grand pas. Direction la Marne, pour passer un week-end pétillant à Epernay -la capitale du champagne- qui revêt ses Habits de lumière pour sa 18ème édition du 8 au 10 décembre.

Exactement la Capitale du champagne, c’est là qu’est né le champagne et si on veut être même plus précis c’est sur la commune d’Hautvillers -qui touche Erpernay- que tout commence.

Là on est en 1681, Dom Perignon est le Grand Cellérier de l’abbaye du village , et donc à partir de ce moment-là les maisons de négoce vont petit à petit s’installer à Epernay, ce qui va donner naissance à l’avenue d’Epernay, cette fameuse avenue du champagne qui est bordée sur presque 1 km d’hôtels particuliers, d’édifices prestigieux, mais attention ce n’est pas une avenue musée.

On veut bien du champagne dans le métro parisien aussi, à consommer avec modération bien-sûr ! Alors ce n’est pas une avenue musée, Vanessa, on l’a compris,  mais les caves des Maisons de champagne se visitent quand même.

Oui bien sûr, et l’office du tourisme organise aussi une visitée guidée et historique de l’avenue et de ses Maisons, Alors ce qu’il y a de magique avec cette avenue c’est que chaque année pour l’édition de Lumières c’est la scène de la Fête : elle explose,  comme un bouchon de champagne, de lumières, de parades déambulatoires, un spectacle aérien, de bars à champagne éphémères, de notes de jazz, de feux d’artifice,  

Et un lieu pour une dégustation à nous suggérer peut-être ?

Ah j’ai même mieux : Le samedi matin, ne ratez pas le marché d’Epernay : une maison de champagne et un grand chef réaliseront une recette alliant un champagne et un plat de noel, que vous pourrez gouter, et dont vous pourrez emporter la petite fiche recette.

Où pose-t-on nos valises ?

Et bien on reste sur l’Avenue, on s’installe à la Villa Eugène, dans une magnifique demeure du 19eme qui a appartenu à la famille Mercier. On se fait plaisir. Et renseignez-vous auprès de l’office du tourisme il propose différents packs pour les habits de Lumière.