Nicolas Sarkozy va passer à la vitesse supérieure et les aides à la conduite qui vont faire chuter le prix des assurances automobile : les experts d'Europe 1 vous informent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Antonin André, Axel de Tarlé et Anne Le Gall font le point sur l'actualité du jour.

Antonin André, expert politique

La candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire se précise. Certains à droite doutent pourtant qu’il aille au bout par peur de la défaite. Ce que nous vous révélons ce matin, c’est exactement le contraire : il ira.

"On a jamais été aussi déterminé et aussi structuré", c’est l’un des généraux en chef de l’ex président qui l’affirme. "Nos adversaires le sentent, c’est peut-être pour ça qu’ils sont de plus en plus violents avec nous" Ça, c’est la réponse à François Fillon qui compare Nicolas Sarkozy à un roi décapité. L’ancien président sera candidat à la primaire. Quand ? La fenêtre c’est la fin de l’été, entre mi-août et fin août. Impossible d’être plus précis, son équipe veut se laisser un peu de souplesse.
Mais quand il appuiera sur le bouton tout devra être prêt, à commencer par l’argent, le nerf de la guerre. Ces jours-ci, son micro parti a été réactivé et rebaptisé "La France pour la vie", titre de son livre. Un salarié permanent à plein temps vient d’être recruté pour lever des fonds. Des milliers de mails ont été envoyés aux sympathisants : "Chers amis, nous reprenons la route pour accompagner Nicolas Sarkozy, nous avons besoin de vos dons".

Il est dans quel état d’esprit Nicolas Sarkozy, est-il serein ? Combatif ? Est-ce qu’il sait déjà comment il va faire campagne ?

"Les autres concurrents peuvent bien rigoler pour l’instant, quand je me lancerai il n’auront plus le temps de rire" voilà comment Nicolas Sarkozy dope ses troupes quand il les réunit, c’était il y a quelques jours.
Sur le terrain, il va passer la vitesse supérieure. Deux déplacements par semaine dans des zones bien ciblées : exemple le sud-est fin avril avec trois jours entiers en terre très à droite.
Mais il y aussi une botte secrète, une nouveauté, Nicolas Sarkosy ne va pas faire campagne seul. Il va vendre un ticket avec François Baroin, influent président des Maires de France, car ça compte d’avoir des relais locaux.
Surtout, Baroin c’est le fils en politique de Jacques Chirac, caution gaulliste qui peut disputer à Alain Juppé ce précieux héritage. Autre avantage, François Baroin c’est le renouveau, une réponse à la jeunesse de Bruno Lemaire.

Nicolas Sarkozy candidat à la primaire, est-ce qu’il ne part pas un peu tard ? Il accuse un retard d’une quinzaine de points en moyenne dans les sondages sur Alain Juppé, est-ce qu’il n’est pas trop tard ?

"Les sondages sont à côté de la plaque" voilà ce que dit Nicolas Sarkozy. Entre les sondages et ce qu’il ressent du pays "il y a un océan" pour reprendre sa formule. Ses équipes gardent en tête ce qu'il s'est passé en 1995, où Edouard Balladur était donné vainqueur dans les sondages. Tout comme Alain Juppé aujourd’hui, mais il avait été battu dans les urnes par Jacques Chirac. Les stratèges autour de Nicolas Sarkozy le comparent volontiers au Chirac de l’époque, celui qui a fait mentir les oracles.




Anne Le Gall, experte innovation

Innovation : une technologie révolutionnaire pour archiver de vieux films

Le petit récipient qui contient quelques millilitres de sérum physiologique pour les bébés représente peut-être le futur mode de stockage de nos vidéos.
Des ingénieurs de la firme Technicolor aux États-Unis et des chercheurs de Harvard ont en effet annoncé il y a quelques jours qu'ils avaient réussi à stocker dans quelques millilitres de liquide, un million de copies d'un vieux court métrage de 1902, Le voyage dans la lune de Méliès.
En fait, le film n'est pas stocké dans le liquide mais sur de l'ADN qui est ensuite dilué. Car l'ADN, qui sert à stocker notre information génétique, est aussi capable de stocker des données numériques venant de films ou de différents documents.
Ce n'est pas la première fois que des chercheurs arrivent à se servir de l'ADN comme d'un disque dur. Il y a quatre ans, des chercheurs Suisses et Allemands avaient déjà réussi à stocker 300 pages d'un livre dans moins d'un gramme d'ADN.
Mais là on le voit, l'industrie du cinéma s'intéresse aussi à cette technique.
Avec ce stockage vidéos sur ADN, les archives de toute la production d'Hollywood pourrait par exemple tenir dans le volume de quelques morceaux de sucres contre plusieurs kilomètres carrés de zone d'archivage aujourd'hui.

Est-ce simple ensuite de relire un enregistrement stocké sur ADN ?

Aujourd'hui, non ce n'est pas simple et c’est un peu le problème.
On n'a pas encore le lecteur automatique qui permettrait de retrouver facilement tel ou tel extrait sur les brin d’ADN. Pour décoder l'information enregistrée, il faut des interventions manuelles, du matériel spécifique, bref ça prend plusieurs semaines en laboratoire.
C'est pour ça qu' on ne sait pas encore si ce mode stockage très efficace sera un jour commercialisé.
Plusieurs équipes de recherche dans le monde s'y intéressent car l’autre avantage de l’ADN, c'est que s'il est conservé dans un milieu stable et adapté. Il conserve son information plusieurs milliers d'années contre au mieux 100 ans pour les DVD ou disques durs actuels.


Axel de Tarlé, expert économie

Bonne nouvelle en matière d'assurance automobile. Il faut s'attendre à une chute considérable du prix des assurances "auto" grâce à la généralisation des aides à la conduite.

"Aides à la conduite", de quoi sagit-il exactement ?

Les aides à la conduite concernées sont :
- Aides pour garer sa voiture. Le véhicule fait désormais un créneau tout seul.
- Alerte pour le dépassement de ligne. Sur autoroute, votre ordinateur de bord vous prévient si vous mordez une ligne blanche ou pointillée.
- La reconnaissance automatique des panneaux.
- L'adaptation automatique plein phare ou petit phare quand vous croisez une voiture
- La voiture connectée, on vous prévient à l'avance qu'il va y avoir un bouchon, un camion en panne ou de la grêle.

Très vite, dès 2020, deux tiers voitures qui seront vendues dans le monde, seront équipées de ce genre de dispositifs.
La conséquence devrait être spectaculaire sur la sécurité.
Selon, les compagnies de réassurance et notamment Swiss-ré - l'un des plus gros réassureur du monde, la généralisation de l'aide à la conduite entraine une baisse de près de 30 % des accidents sur la chaussée et de 50 % sur autoroute.

Ces aides à la conduite changent considérablement le métier d'assureur auto.
Il y a beaucoup moins d'accident ou de voiture abimée et donc beaucoup moins de remboursement.
Cela annonce une guerre des prix sans merci. Une chute des prix qui devrait occasionner une disparition de nombreuses compagnies d'assurance.
 
C'est donc un nouveau secteur de l'économie "Ubérisée" : les assurance auto, dont le marché va être laminé par généralisation de ces aides à la conduite.