Anne Hidalgo torpille la candidature à l'expo universelle pour sauver ses J.O et les flops et les tops de l'Euro : les experts d'Europe 1 vous informent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

François Clauss, Antonin André et Axel de Tarlé font le point sur l'actualité du jour.

Antonin André, expert politique

La politique c’est la Maire de Paris, Anne Hidalgo, qui part en guerre contre la candidature de sa propre ville Paris pour l’exposition universelle 2025. Elle a écrit au président pour lui demander de retirer purement et simplement la candidature de Paris.

L’expo Universelle en 2025 ou les JO en 2024, il faut choisir ! L’argument central d’Anne Hidalgo c’est de dire que la France ne pourra pas tout avoir. Pire en s’obstinant à courir deux lièvres à la fois, Paris pourrait n’en attraper aucun : ni l’expo ni les JO. Et la maire poursuit en massacrant la candidature de Paris à l’exposition universelle : en substance mal ficelée, mal engagée et qui ne tient pas compte des attentes du comité d’attribution. Exemple : le projet actuel prévoit d’associer 15 villes autour de Paris, or il est bien précisé que le projet doit être concentré sur une ville unique, c’est le principe. Mais le problème c’est que la candidature de Paris est déjà très engagée : elle a reçu 100.000 soutiens de citoyens, elle est porté par 27 grandes entreprises françaises et a déjà coûté plusieurs millions d’euros sur un budget total de cinq milliards d’euros.

Les JO ou l’expo universelle… La lettre le président l’a reçue il n’y a pas répondu publiquement Antonin, a-t-il tranché ?

"S’il faut choisir ce sera les JO !" François Hollande y est prêt. Mais en dehors d’Anne Hidalgo qui dit qu’il faut choisir entre les deux évènements ? Et pourquoi d’ailleurs choisir les JO plutôt que l’expo Universelle, si on regarde l’enjeu économique, Paris table sur 11 milliards d’euros de retombées pour les JO contre plus du double 23 milliards pour l’expo universelle, le choix ne va pas de soi ! Et donc l’Elysée attend d’Anne Hidalgo qu’elle se mouille publiquement: que la maire de Paris explique sa stratégie aux Parisiens et au comité d’Organisation de l’Expo universelle. On laisse tomber pour favoriser les JO.

Et à l’arrivée c’est sans garantie, on peut aussi se retrouver "fanny" pas d’expo universelle et pas de JO

Oui d’autant qu’on vient d’envoyer une jolie carte postale au CIO : des poubelles entassées dans les rues pendant une semaine. Ce genre d’image ça plombe une candidature, et ça Anne Hidalgo ça n’a pas eu l’air de l’émouvoir. Pourquoi ? Parce qu’elle est hostile à la loi travail, et du coup la maire de Paris a retardé au maximum le ramassage par des sociétés privées pour ne pas fâcher Philippe Martinez avec qui elle s’entend bien et dont elle soutient sans le dire le combat. Des poubelles qui s’entassent c’est beaucoup plus pénalisant pour décrocher les JO qu’une candidature à l’Expo universelle.