Matthieu Gallet a déposé un recours devant le conseil d’État

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Raphaëlle Baillot fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

Le chiffre du jour

Ce vendredi, c’est 1.210.357, c’est le nombre de comptes que Twitter a supprimé depuis août 2015. Le réseau social l’a fièrement annoncé hier dans un long communiqué. Pourquoi ? En raison "de violations liées à l'apologie du terrorisme ».
93% des comptes supprimés ont été "signalés par des outils internes" affirme Twitter, contre 0,2% de demandes du gouvernement américain. Opération mains propres, donc, en ce moment c’est à qui sera le plus clean dans la Silicon Valley. Clean dans la com’ tout du moins.

CSA contre Mathieu Gallet, round 2.

En janvier, le conseil supérieur de l’audiovisuel a débarqué le président de Radio France, suite à sa condamnation pour favoritisme. Sur le plan judiciaire, l’ex boss de la radio publique a fait appel, mais ce n’est pas tout. On vient de l’apprendre, Matthieu Gallet a déposé un recours devant le conseil d’Etat, une info de nos confrères de BFM business. Il conteste la décision du CSA. Il s’engage là dans une longue procédure, pas pour retrouver son siège, non, mais pour retrouver son honneur et toucher de potentielles indemnités, qui pourraient allaient jusque 270.000 euros.

En attendant, Radio France n’a toujours pas de capitaine.

Au CSA, la procédure de recrutement est en cours. Il y a six prétendants en lice, le CSA les auditionne en ce moment et doit donner le nom de l’heureux élu avant la mi-avril.

Autre info, des pubs d’un nouveau genre sur TF1.

Vous voyez déjà sur l’antenne de TF1 des pubs pour sa petite sœur TMC, mais pas de réclame pour une autre chaîne du même groupe, LCI, la chaîne info. À la rentrée de septembre, ça va changer. Le CSA, encore lui, vient de l’autoriser. On pourra même parler de LCI dans les journaux de 13h et 20h.
Les journalistes de France 2 et d’autres rédactions télé sont mécontents du peu d’accès qu’ils ont pour tourner dans les gares. Écoutez Anne Sophie Lapix à 20h08 hier sur France 2.

Pour terminer ce journal, un tour sur le tapis rouge.

Qui sera le maître de cérémonie à l’ouverture du festival de Cannes, le 8 mai prochain ? Canal+ l’a annoncé hier, ce sera Édouard Baer. Le comédien a déjà été le MC de Cannes en 2008 et en 2009. Il remplie donc et s’est fendu hier d’un communiqué croqiognol où il parle de lui à la troisième personne.
"Cette année encore, il a accepté de faire don de sa magnifique personne pour la plus grande gloire du cinéma mondial, n'ayant rien à gagner dans cette opération sinon quelques rôles conséquents dans des films extrêmement qualitatifs"

En début de semaine, on a appris un autre scandale de fuite de données, l’appli Grindr a elle aussi a manqué de prudence avec les données de ses utilisateurs.

Grindr, c’est une appli pour smartphone, une appli de rencontre qui s’adresse au public homosexuel, plus trois millions d’utilisateurs tous les jours. Pourquoi elle a eu du succès ? Car elle permet de savoir si quelqu’un qu’on trouve à son goût se trouve tout près, grâce à la géolocalisation des utilisateurs.
Lundi début d’un tollé mondial, le site buzzfeed a un scoop : Grindr transmet les données de ses utilisateurs à au moins deux autres sociétés, le tout à des fins d’amélioration de service. Sauf que parmi ces données, il y le statut VIH des utilisateurs, tout comme leur localisation. En France, l’association Aides a appelé au boycott de l’appli. Christian Andréo, son directeur général adjoint m’a expliqué pourquoi des gens mettent volontairement des données aussi sensibles dans une appli.