Il était une fois : Chien pourri à Paris

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir Chien pourri à Paris. 

Chien pourri* est un clébard sans pedigree, une sorte de croisement entre un paillasson et une serpillère. Il vit dans une poubelle avec son copain Chaplapla. Mais ils en ont marre de jouer au Monopourri au milieu des ordures. Ils veulent changer d’air. Et pourquoi par une visite de la plus belle ville du monde Paris ? Une patte en l’air, un coup de stop en camion-poubelle et les voilà partis pour un petit tour sur la place du Tartre, prendre le Métropolichien, découvrir le Louvre-Boîte bien sûr, Notre-Drame sans oublier les Folies ménagères !

Une belle réussite depuis 2013. C’est le dixième volet des aventures de Chien pourri, un personnage qu’a inventé Colas Gutman en 2009. Au départ, Chien pourri était le sujet d’un livre que lisait une petite fille dans Rose, un de ses premiers romans jeunesse. A l'époque, un ami de l’auteur le contacte et lui suggère de faire de Chien pourri le personnage principal de ses futurs romans. Colas Gutman s’exécute et depuis c’est un carton.

Chien-pourri-2

Chien pourri, un cabot qu'on adore. Mais pourquoi les enfants aiment autant ce chien ? Parce qu’il est tout simplement très gentil et super crado. Un toutou un peu bête, voire parfois totalement nigaud, mais ultra-gentil. Dans Chien pourri à Paris par exemple, lui et Chaplapla vont aider un petit garçon à retrouver ses parents. Il lui arrive tout le temps plein de galères, les autres chiens, notamment Caniche à frange et Basset à petit manteau se moquent de lui mais Chien pourri s’en fiche, il continue à remuer la queue et à s’amuser.

Un superbe pop up. Chien pourri pense ressembler à un labrador alors qu’en fait, ses longues oreilles et ses poils en bataille font de lui un pur bâtard. Et la particularité de ce roman, c’est qu’il est illustré en pop up, vous savez ces illustrations en 3D qui donnent encore plus de vie au roman. Et l’éditeur a réalisé un superbe travail, le pop up ici n’est pas un simple artifice mais permet de poursuivre la lecture. Un premier roman de 50 pages que les enfants peuvent lire à partir de 8 ans.

* Chien pourri à Paris, de Colas Gutman et Marc Boutavant (École des loisirs). Cette semaine, est également sorti Chien pourri fait du ski, le 10e volume des aventures de ce cabot chaplinien. Retrouvez ici toutes ses aventures.