Il était une fois : Demi-Poulet

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir Demi-Poulet. 

Demi-Poulet (Éditions Le Verger des hespérides) raconte l'histoire d'un volatile pas vraiment gâté par la vie. Des cuisses de moineau, des plumes en bataille sur une fine carcasse. Un poulet tellement rachitique qu'on l'avait surnommé "Demi-Poulet". Malgré ce physique peu avantageux, le coquelet est très courageux. Il n'hésite pas à faire ami-ami avec un renard. Et malgré leurs différences apparentes, ils deviennent rapidement inséparables. 

Un gallinacé très susceptible. Sauf que le renard adore taquiner le poulet sur son gabarit. On n'attaque pas le physique. Le gallinacé est très susceptible. Il menace le renard de l'avaler tout cru s'il n'arrête pas ses mauvaises blagues. Le renard se marre et le poulet en fait son quatre quart. Un loup, puis un ours seront engloutis de la même manière. Demi-Poulet, lui, ne grossit pas mais rien ne semble l'arrêter. 

Un conte géorgien. On garde bien sûr le suspense, Nicolas, mais il va lui arriver encore plein d’aventures à ce poulet. Et cette anti-poule mouillée est une histoire qui nous vient en fait de Géorgie. C’est ce qui fait la singularité de ce conte. A côté du texte français et des très belles illustrations, vous pouvez lire le conte en géorgien. Il y a aussi un CD où l’histoire est lue une fois en Français, et une fois en Géorgien. Vous pouvez lire à vos enfants à partir de 3-4 ans…

Et pour ceux qui ne parlent pas géorgien, la maison d’éditions Le Verger des Hespérides s’est spécialisée dans les contes qui nous viennent d’un peu partout dans le monde… Des contes chinois, algériens, marocains, vietnamiens,… 

Retrouvez la liste de tous les contes ici