Il était une fois : La plage dans la nuit

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir La plage dans la nuit.

Elena Ferrante, l’auteur de la saga L’amie prodigieuse (5 millions d’exemplaires vendus dans le monde) signe son premier album jeunesse et c’est un petit délice. La Plage dans la nuit*, c’est le titre de ce livre, raconte l’histoire de Mati, une petite fille de 5 ans qui oublie sa poupée Célina sur la plage. Terrorisée par le Cruel Plagiste du Couchant et son ami, le Grand Râteau, cette poupée se trouve embarquée dans des aventures effrayantes aux côtés d’autres objets abandonnés sur la plage comme le Stylobille  ou le petit cheval en plastique.

Une poupée comme les autres. Célina est différente parce qu'elle parle et c’est là tout son charme. Elle bavarde avec les autres jouets, elle émet des sons, elle parle de sa dure condition de poupée abandonnée, reléguée au second plan après l’arrivée d’un chat dans la famille de Mati.

Plage-dans-la-nuit-640

Une métaphore des relations mère-fille. Derrière ces mots, on retrouve une métaphore des relations mère-fille souvent conflictuelles. On retrouve aussi les sentiments de jalousie ou encore de solitude. Un texte assez sombre donc, appuyé par des illustrations de Mara Cerri extrêmement réalistes. Mais, car il y a toujours un mais avec Elena Ferrante, à l'instar de ses romans, elle offre au lecteur, à chaque moment difficile une pirouette qui nous fait sourire. Un livre que les enfants peuvent lire à partir de 7-8 ans. 

* La Plage dans la nuit, éditions Gallimard Jeunesse