Qui est vraiment Patrick Buisson ?

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Brigitte, assistante de Patrick Buisson à la chaîne Histoire, se plaint du comportement inapproprié de son patron.

Ce matin, c’est le livre de Patrick Buisson qui a fait réagir les équipes de Commandeurs News.

Julie : Partons pour la chaîne Histoire, propriété du Groupe TF1,  chaîne de télévision présidée par Patrick Buisson justement. Nous allons tenter d’obtenir des informations sur la personnalité du patron, auprès de son assistante, Brigitte Planning.

Brigitte : Bureau de Patrick Buisson à la chaîne Histoire, bonjour !  

Julie : Bonjour Brigitte, c’est Julie d’Europe 1. Nous souhaitions savoir si vous pouviez nous donner quelques détails inédits sur votre patron ! 

Brigitte : Oh c’est pas possible, tout le monde m’appelle. "Patrick est un patron formidable, aimant, attentionné. Il n’y a jamais eu aucune écoute. Stop à la calomnie, et on laisse travailler monsieur Buisson". 

Julie : Mais qu’est-ce que c’est que ce bruit ?

Brigitte : C’est pas vrai, il m’a refoutue sur écoute. C’est pas bientôt fini vieux cochon ?!

Brigitte : Je sais où vous êtes Patrick, vous êtes dans votre petit cagibi au -3 entre la buanderie, et le parking. Je vous jure que si c’est moi qui descends, je vous passe le crâne à la laine de verre hein ? Je suis pas une rigolote moi.

Julie : Ça va, Brigitte ?!

Brigitte : Ah moi ça suffit, je déballe tout Julie. C’est trop. Ça fait cinq ans que je bosse avec lui. Déjà, le 1er jour il m’a fait un peur ! Il faisait une tempête dehors, un déluge. Il est rentré dans le bureau, il avait son grand imperméable en cuir jusqu’aux genoux, des gants noirs, ses lunettes rondes, un coup de tonnerre par la fenêtre, je me suis dit "Les mots vont sortir en Allemand, c’est pas possible !" Et puis bon, les jours passant, on s’est faits l’un à l’autre !

Julie : Comment vous-êtes vous rendue compte qu’il pratiquait des écoutes ?

Brigitte : Bah c’est un matin, il arrive avec des dragées, il me dit « C’est pour votre neveu. Vous allez bien à son baptême, dimanche à Besançon ? Je venais juste de raccrocher avec ma belle-sœur là-bas, j’ai dit "Oh c’est pas vrai, je bosse avec un maniaque". Bien avant Sarko, il a foutu tout TF1 sur écoute. Un midi, on fait un petit couscous au self pour l’anniversaire de Denis Brogniart. À un moment, j’entends ma petite Marie-Ange Nardy qui pousse un cri, elle venait de se péter une molaire, il avait foutu des micros dans la semoule. Ma petite Catherine Laborde à la météo, une copine de 25 ans, le micro, il l’avait foutu sous sa jupe en cuir. Il les avait avant tout le monde, les températures !  

Julie : Qu’est-ce que vous comptez faire ?

Brigitte : Je change de chaîne. Je file à France 2. Je suis prise au journal des Sourds et des malentendants. L’autre il pourra mettre tous les micros qu’il veut, il aura pas un bruit !