NKM : "Les huissiers au cul pour un Deliveroo ? Elle est belle la France !"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Nathalie Kosciusco-Morizet reçoit la visite des huissiers après le non-paiement d'un repas commandé chez Deliveroo.

Ce matin, vous évoquez le 2e débat des candidats à la Primaire de la Droite et du Centre, qui aura lieu ce soir, Salle Wagram à Paris.

Julie : Il semblerait néanmoins que tous ne puissent pas préparer le débat comme ils l’entendent. On part tout de suite au QG de Nathalie Kosciusco-Morizet !

Nathalie : Mais à quoi ça sert que vous emmeniez la lunette des waters, vous pouvez me le dire. Vous avez tous pris : les meubles, les affiches. Vous voulez quoi ? Mon flip ? Connards d’huissiers, va ! Oui, bonjour Julie !

Julie : Mais qu’est-ce qui vous arrive, Nathalie ?

Nathalie : C’est rien, c’est les huissiers. C’est juste qu’il y a six mois, j’ai commandé chez Deliveroo, les livraisons de bouffe à domicile. J’avais pensé à une opération de dingue : "NKM se fait faire une livraison de repas géante à son QG pour tous ses militants !" Ça devait faire un buzz de tous les diables !

Julie : Ah bon ?! Et vous avez commandé combien de repas ?  

Nathalie : Bah un ! Et en plus le mec est pas venu ! Moi, j’ai pas pu payer le Deliveroo, parce que ma carte passait pas, comme je suis fichée Banque de France, même 12 € : t’oublies !. Ces cons ils m’ont foutu au recouvrement : là, avec les pénalités, j’ai 1.700 € à payer. Ça fait cher pour deux nems et un Bô-Bun ! Vous pouvez prendre les interrupteurs, j’en ai rien à foutre ! Du coup, je peux profiter de l’antenne d’Europe 1 pour donner un peu de mon programme Julie ?

Julie : Bah oui, bien sûr !

Nathalie : Mes chers compatriotes. Les citoyens ont besoin de politiques qui les représentent ! Je propose 100 milliards de baisse d’impôts pour les dépenses de l’État. On l’entend le marteau-piqueur ?

Julie : Quasiment pas !

Nathalie : Les budgets pour la formation professionnelle doivent aller aux jeunes en priorité, et l’écologie ne doit plus être un privilège pour les riches ! C’est cool, comme ça, j’ai pu m’exprimer un peu !

Nathalie : Je pars à la Salle Wagram, Julie ! Y’a mon Blablacar qu’est arrivé ! Oh merde, c’est Jean-Frédéric Poisson qu’est au volant.Il va me parler des anti-mariages pour tous et des lobbies juifs. Fais chier, quand ça veut pas, ça veut pas.