Vanity Fair : les stars contre Donald Trump

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Une vidéo de nombreuses personnalités d'Hollywood appelant à aller voter contre Donald Trump fait la Une de Vanity Fair.

À la Une de la presse américaine, une recette dans Vanity Fair : comment bien faire passer un message politique dans une vidéo ?

Le magazine pose cette question : est-ce que vous savez ce qu’il y a de plus efficace qu’une célébrité qui parle d’un sujet grave, sur un fond blanc avec une musique dramatique ? Des tas de gens célèbres qui parlent d’un sujet grave, sur un fond blanc avec une musique dramatique.

Vanity Fair nous raconte que c’est ce qu’a fait le réalisateur du film Avengers, qui a créé son propre lobby politique. Il a réuni des dizaines de visages connus, des acteurs d’hollywood comme Robert Downey Jr (Iron Man), Scarlett Johanson, Mark Ruffalo ou encore Juliane Moore, mais aussi des comédiens de série télé très populaires ici. Il les a donc mis devant un fond blanc avec une musique dramatique et ils répètent d’abord à quel point, voter est important.

Mais quelle cause peut réunir autant de gens célèbres ? La lutte contre une maladie, une catastrophe écologique ?

"un lâche, raciste et grossier, qui pourrait abimer durablement les fondements de notre société". Vous avez deviné, il n’est pas nommé, le candidat aux cheveux blonds.

"Nous pouvons sauver la mise pour nos enfants et pour l’Amérique", c’est beau, mais ce n’est pas le meilleur argument. Tous ces acteurs font une promesse, si vous votez, contre la peur et l’ignorance.

L’acteur Mark Ruffalo, le beau gosse, fera une scène de nu intégral dans son prochain film. La vidéo dure trois minutes, c’est efficace, bien dosé, à la fois drôle et grave. Est-ce que ça va servir Hillary Clinton d’avoir le tout Hollywood pour elle, pas sur, parce que ça fait partie de la rhétorique Trump qui se proclame comme étant "le candidat du peuple contre le système, les élites, et les gens installés et célèbres qui parlent gravement devant un fond blanc avec musique dramatique".