Tonight show : Hillary Clinton n'est pas faite pour le divertissement

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Hillary clinton a participé à l'émission de Jimmy Fallon où elle n'a vraiment pas fait le spectacle contrairement à Donald Trump dont la vidéo a véritablement fait le buzz.

Xavier Yvon pour la presse américaine

À la télé américaine avec Xavier Yvon. Hillary Clinton était l’invitée de Jimmy Fallon dans le Tonight show, l’émission satirique du soir la plus connue.

Histoire de se changer un peu les idées au milieu de cette actualité marquée par le terrorisme, les late-show sont toujours un passage obligé pour se donner une image sympa et s’adresser aux jeunes.

Alors toujours provoc, Jimmy Fallon a accueilli Hillary Clinton avec un masque chirurgical et après lui avoir tapé dans la main, il a sorti le gel antibactérien. Référence bien sur à sa pneumonie qui a fait la Une la semaine dernière mais à part ce moment, on s’est un peu ennuyé. Hillary Clinton, la sérieuse, nous a expliqué que non "être présidente ça n’était pas un rêve de petite fille puisqu’à cette époque ça n’était même pas envisageable pour une petite fille".

On n’a pas eu la séquence improbable comme avec Donald Trump, il y a trois jours, où Jimmy Fallon lui a demandé la permission de décoiffer son casque blond indéfinissable qui ressemble à une perruque. La vidéo a cartonné.

Il est peut-être là le problème de cette élection, il se passe toujours quelque chose quand Donald Trump est à la télé. Dans une tribune très intéressante lue récemment dans le Huff Post, l’auteur explique que "Donald Trump va être élu" parce que les Américains sont le peuple de la TV, ils passent cinq heures par jour devant, c’est leur activité numéro un après le sommeil.

Hillary Clinton, on a pu le constater ce soir, c’est de la mauvaise télé. Elle a beau être intelligente, mieux préparée, meilleure politique, elle est nulle pour le divertissement.

Alors que Donald Trump c’est de la très bonne télé, il sait divertir, c’est un showman, c’est Kim Kardashian. Trump, c’est le programme préféré des Américains…

Et l’auteur de conclure : franchement vous voulez regarder qui ces quatre prochaines années à la télé ?