Les États-Unis des femmes contre les États-Unis des hommes

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Alors que les femmes voteraient en très grand majorité pour Hillary Cliton, les hommes sont beaucoup plus attirés par Donald Trump.

Xavier Yvon pour la presse américaine

À la Une de la presse américaine, ce gouffre qui sépare les hommes et les femmes dans cette élection.

C’est les États-Unis des femmes contre les États-Unis des hommes, ça se voit justement sur deux cartes très frappantes, publiées par le site d’analyse des sondages, FiveThirtyEight.

À gauche, d’après la carte électorale, s’il n’y avait que les femmes qui votaient : presque tous les États sont en bleu, la couleur démocrate. Ce serait un raz-de-marée pour Hillary Clinton.
À droite, d’après la carte, si on ne faisait voter que les hommes : du rouge dominant, couleur des Républicains. Donald Trump l’emporterait assez largement.
Jamais le sexe n’avait été un facteur aussi déterminant dans une élection.

Et donc, nous raconte le Daily News, il y a des supporteurs de Trump, qui ont eu une idée simples et efficace comme ils les aiment "si les femmes sont la seule chose qui peut nous empêcher d’avoir le Plus Grand Président qu’on ait jamais vu, écrit un de ces pro-Trump, pourquoi ne pas révoquer le 19e amendement ?". Le 19e amendement de la Constitution c’est quoi ? c’est celui qui donne le droit de vote aux femmes, il date de 1920.
Et le mouvement a pris, le slogan "Révoquer le 19e" est devenu une tendance sur Twitter. Choc et émoi sur les réseaux sociaux, notamment pour une association de droit des femmes résume bien le sentiment général : "les pro-Trump voulaient nous faire revenir en 1950, maintenant c’est en 1850 !".

Une éditorialiste du Chicago Tribune a fait la liste des États qui interdisent totalement aux femmes de voter.