Une application propose de convertir ses pas en dons à des associations

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'application Walk United propose à ses utilisateurs de faire des dons à des associations tous les 2.500 pas, avec le concours d'entreprises partenaires.

LA FRANCE BOUGE

Une des activités individuelles les plus élémentaires du monde, à savoir la marche, peut-elle se parer de vertus altruistes ? C'est la promesse de l'application Walk United ("Marchons unis"), qui propose à ses utilisateurs de convertir leurs pas en dons pour des associations. Alexis Triboult, son co-fondateur, est venu expliquer le concept dans La France bouge, mercredi.

Une idée née de Pokémon Go. Avec ses deux autres associés, l'entrepreneur se rappelle avoir eu l'idée de ce service à l'époque de la frénésie suscitée par Pokémon Go, à l'été 2016 : "Tous les gens marchaient pour chercher des Pokémon dans la rue. On s'est dit qu'il fallait qu'on rende ce geste qu'on fait tous les jours positif pour la société."

>> De 13h à 14h, La France bouge avec Raphaëlle Duchemin sur Europe 1. Retrouvez le replay de l’émission ici

"Tous les 2.500 pas, vous allez pouvoir sélectionner, dans la liste des projets disponibles, un projet qui vous tient à cœur", détaille-t-il. "Vous appuyez sur le bouton 'soutenir', vous êtes redirigés sur Facebook et vous devez partagez un article qui met en avant votre effort, l'association, le projet solidaire et le sponsor, car si ça ne coûte absolument rien au marcheur, ça coûte à l'entreprise." En revanche, il est possible de publier un message de manière privée. Chaque don équivaut à 25 centimes d'euros, et Walk United facture 10 centimes de plus à l'entreprise partenaire.

WalkUnited

Reboisement des forêts, insertion professionnelle… Aujourd'hui, plusieurs projets sont accessibles : Cœur de forêt, qui plante un arbre tous les dix euros collectés ; la Ligue contre le cancer, pour financer des cours de sophrologie pour les malades ou encore Sport dans la ville, une association d'insertion professionnelle. "Le citoyen choisit toujours là où il a envie de faire son don", précise Alexis Triboult.

Lancée le 15 janvier, l'application est pour l'heure accessible seulement sur iOS. Aucune date ne sortie n'est communiquée pour l'application Android.

Europe 1
Par Thibaud Le Meneec

Les + lus