Orange lancera son réseau 5G dans 15 villes le 3 décembre

  • A
  • A
Orange téléphonie 1:07
Orange va déployer son réseau 5G en France à partir du 3 décembre. © ISSOUF SANOGO / AFP
Partagez sur :
Orange a annoncé mercredi son intention de déployer son réseau 5G à partir du 3 décembre en France. Au départ, 15 villes seront couvertes, notamment Nice, Marseille, Le Mans, Angers et Clermont-Ferrand. L'opérateur promet des débits jusqu'à 3 à 4 fois plus rapides que la 4G.

Après des mois de débat enflammés, la 5G se matérialise en France pour la fin d'année. Après SFR, qui a ouvert le bal le 20 novembre à Nice, première ville partiellement couverte par ce nouveau réseau mobile, Orange entrera dans la danse le 3 décembre. Le premier opérateur, fort de ses 20 millions d’abonnés mobile, a présenté mercredi les premières étapes du déploiement de son réseau 5G. Le premier jour, 15 villes seront couvertes, parmi lesquelles Nice, Marseille, Le Mans, Angers et Clermont-Ferrand. Au total, la 5G d'Orange sera présente dans "plus de 160 communes" d'ici fin 2020. 

La liste des villes peut surprendre puisque parmi les dix plus grandes communes de France, seules deux sont concernées (Marseille et Nice). Mais pas trace de Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes ou Strasbourg. Et pour cause, dans ces métropoles, Orange et les autres opérateurs négocient encore avec les élus avant d'activer les antennes 5G. Même si les maires ne peuvent pas bloquer la 5G, certains souhaitent en effet des moratoires ou des consultations citoyennes sur le sujet. "Le déploiement se fera de manière progressive et dans un dialogue constructif avec l'ensemble des collectivités locales", a indiqué Stéphane Richard, PDG d'Orange, cité dans le communiqué.

Un débit 3 à 4 fois plus rapide qu'en 4G

Dans les 15 villes qui seront couvertes le 3 décembre, Orange promet des débits "jusqu'à 3 à 4 fois plus rapides que la 4G" grâce à un large spectre sur la bande de fréquences 3,5 GHz. Mais il précise aussi que ce déploiement "pourra être complété par l’utilisation de fréquences 2.1 GHz", aujourd'hui vouées à d'autres usages. À terme, quand des fréquences entièrement dédiées à la 5G seront disponibles, le nouveau réseau mobile offrira des débits 10 fois plus rapides que la 4G. D'ici là, pour en profiter, il faudra un téléphone compatible et un forfait adapté. Chez Orange, les prix démarrent à 30 euros par mois et grimpent jusqu’à 80 euros.

 

Orange est le second opérateur à présenter un plan de déploiement détaillé de la 5G en France. Avant lui, SFR avait annoncé, en plus de Nice, sa future couverture à Bordeaux, Nantes, Paris ou encore Montpellier, mais sans donner de date précise. On attend désormais le plan des deux derniers opérateurs. Bouygues fera ses annonces le 1er décembre. Free, de son côté, fait durer le suspense et pourrait décider de casser les prix, sa marque de fabrique pour se démarquer.