Les Britanniques s'envoient des milliers de textos… à la maison

  • A
  • A
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

"Est-ce que tu peux éteindre la télé ?", "Qu'est-ce qu'il y a pour le dîner ?" ou encore "Tu viens au lit ?" font partis des messages les plus envoyés à la maison.

Par "paresse" ou pour éviter une dispute, le Britannique moyen envoie quelque 10.000 messages par an à des membres de sa famille… situés à seulement quelques mètres, au sein du foyer, révèle une étude publiée jeudi.

Surtout pratiqué par les mères. "Est-ce que tu peux éteindre la télé ?", "Qu'est-ce qu'il y a pour le dîner ?" ou encore "Tu viens au lit ?" sont quelques-uns des textos et messages les plus envoyés dans ce cadre, selon une enquête menée en ligne en décembre auprès de 2.000 familles britanniques par Broadbandchoices, service de comparaison de fournisseurs d'internet haut débit au Royaume-Uni. "Selon l'enquête, les mères sont les plus grandes responsables de ces communications par messages au sein de la maison, envoyant des demandes régulières telles que : 'éteins la lumière', 'arrête la TV" ou simplement 'au LIT!'", est-il expliqué dans un communiqué.

Pourquoi un tel mode de communication. Pour 16% des 2.000 familles interrogées, envoyer un message est la seule façon de se faire entendre par leurs enfants, et s'ils se lancent dans une conversation face à face, cela se terminera en dispute. Une famille interrogée sur quatre affirme que communiquer par texto ou messagerie instantanée est "simplement amusant et ludique". 

"Pas étonnant", selon un expert. Parmi ces nombreux messages, le Britannique échange notamment en moyenne 96 messages incluant une photo et 100 emojis chaque mois avec des gens se trouvant dans le même foyer. "Les téléphones portables étant désormais une extension semi-permanente de nous-mêmes, il n'est pas surprenant de voir que les gens s'envoient des textos dans la même pièce", estime Vix Leyton, expert en matière de consommateurs pour Broadbanchoices. 

Dans le top 3 des messages les plus envoyés au sein des foyers britanniques, le romantique "Je t'aime", le pragmatique "Le dîner est prêt" et le très britannique "Peux tu m'apporter une tasse de thé ?".