Ces lunettes pourraient être le futur de la traduction de langues étrangères en direct

  • A
  • A
Partagez sur :
Des lunettes qui permettent de traduire jusqu'à douze langues en direct vont être commercialisées. 

Bientôt, il sera possible de comprendre jusqu'à douze langues en temps réels, comme si nous avions des sous-titres dans la vraie vie finalement. Une conférence en japonais ? Comme au cinéma, la traduction va s'afficher au fur et à mesure dans des lunettes connectées. Jusqu'ici, un tel dispositif appartenait à la science-fiction. Et pourtant, ces lunettes connectées vont être commercialisées ce mois-ci. Ce nouveau bijou technologique est le résultat d'un partenariat entre le fabricant de lunettes connectées Vuzix et le spécialiste d'outils de transcription en réunion Zoi Meet. 

700 euros la paire de lunettes

Le wifi, les applications… Tout est regroupé dans les lunettes. Le téléphone ne sert plus qu'à gérer les options et les paramètres plus facilement. En réalité, ce dispositif fonctionne comme si un mini-ordinateur était intégré dans les branches des lunettes et que l'écran était projeté devant l’œil droit du client. 

Cette technologie est toutefois très onéreuse puisque la paire de lunettes coûte 700 euros. Elles seront d'abord vendues aux entreprises pour les conférences et pour les réunions internationales. Car ces lunettes restent toutefois beaucoup moins chères qu'un traducteur. Les prix devraient toutefois baisser, à l'image de qu'on a connu ces dernières années avec les smartphones ou les montres connectées, qui ont vu leurs tarifs diminuer au fil des années. De fait, la traduction pourrait devenir le premier usage véritablement intéressant pour les lunettes connectées. Google avait en effet suspendu la commercialisation de ses lunettes connectées en 2015, ne leur ayant pas trouvé de fonction bien définie. 

Europe 1
Par Anicet Mbida