VIDÉO - Tour de France : un départ façon "Moto GP" pour la 17ème étape

  • A
  • A
Chris Froome et Nairo Quintana s'installent sur la grille de départ
Chris Froome et Nairo Quintana s'installent sur la grille de départ © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
La 17ème étape du Tour de France, entre Bagnères-de-Luchon et le Col du Portet, a démarré de façon inédite avec une grille de départ.
TOUR DE FRANCE

La 17ème étape du Tour de France a débuté de façon originale, avec un départ comme en "Moto GP", mercredi à la sortie de Bagnères-de-Luchon. Les 20 premiers du classement général du Tour, avec le maillot jaune gallois Geraint Thomas en première ligne, étaient disposés sur une grille de départ et sont partis en tête sur les premières pentes du col de Peyresourde, une fois les feux éteints. Les coureurs n'ont donc pas procédé à l'habituel départ fictif, le défilé dans les rues de la ville-départ avant le départ réel en banlieue, pour les coureurs qui sont donc rentrés directement dans la course.

Pas de grande bataille dès le départ. Les principaux leaders n'ont pas lancé la bataille dès le départ, la Team Sky se regroupant en tête de peloton dès la fin du premier kilomètre. Mais les attaques pour prendre l'échappée ont été lancées dès le kilomètre 0 avec notamment Lilian Calmejane ou encore Julian Alaphilippe, le vainqueur de l'étape d'hier.

Un départ qui fait polémique. Ce format de départ, fait polémique dans la caravane du Tour. Mardi soir, dans le Club Tour, Nicolas Edet (par ailleurs échappé aujourd'hui) a jugé que ce format était fait "pour faire du buzz" et "que les positions sur la grille de départ seront anecdotiques". Richard Virenque, consultant Europe 1, avait d'ailleurs jugé que le peloton se reformerait au bout d'un où deux kilomètres, ce qui a été le cas mercredi. 

 

Europe 1
Par Maxime Martinez