VIDÉO - Rallye du Chili : l'impressionnant crash de Thierry Neuville

  • A
  • A
Le pilote a finalement dû recevoir quelques points de suture à la jambe.
Le pilote a finalement dû recevoir quelques points de suture à la jambe. © AFP
Partagez sur :
Le Belge, leader du championnat du monde, s'en tire avec quelques points de suture à la jambe, mais sans aucune fracture. 

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), "n'a ni fracture ni blessure" après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison, a annoncé son équipe sur Twitter samedi, tandis que les images de son impressionnant crash continuaient d'être largement partagées sur les réseaux sociaux. 

La spéciale interrompue après l'accident

"Après avoir été examiné à l'hôpital à Concepción (ville portuaire du centre du Chili, ndlr), nous sommes heureux de confirmer que Thierry n'a ni fracture ni blessure", indique Hyundai. Le pilote a finalement dû recevoir quelques points de suture à la jambe. Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul étaient partis en tonneaux dans l'ES8, provoquant une interruption de la spéciale. 

Deux Français sur le podium

Côté classement, avec encore quatre ES (soit 58,38 km chronométrés) au programme dimanche, 30 sec 3/10 séparent le Français Sébastien Ogier du leader estonien Ott Tänak. Tous deux peuvent profiter de l'abandon de Neuville pour lui chiper la tête du classement des pilotes. Celui-ci compte en effet 10 longueurs d'avance sur Ogier et 28 sur Tänak avec 30 points au maximum à attribuer à l'issue du week-end.

Mais Sébastien Loeb pourrait se mêler de leurs plans. Celui-ci s'est hissé samedi soir sur la troisième marche du podium provisoire, à 5 sec 1/10 seulement d'Ogier, profitant d'une défaillance du Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) dans la dernière spéciale (ES12)