VIDÉO - Foot : Malcom inscrit son premier but avec Barcelone contre… la Roma

, modifié à
  • A
  • A
A 21 ans, Malcom est un attaquant prometteur pour le FC Barcelone.
A 21 ans, Malcom est un attaquant prometteur pour le FC Barcelone. © Cooper NEILL / AFP
Partagez sur :
L'AS Roma a battu le FC Barcelone en match amical mardi (4-2). Un match marqué par le premier but de l'ancien Bordelais Malcom avec le Barça, lui qui devait initialement rejoindre... Rome.
VIDÉO

Le Brésilien Malcom, ancien joueur de Bordeaux transféré au FC Barcelone cet été, s'est déjà mis en évidence avec les Blaugrana. Après avoir disputé son premier match avec son nouveau club contre Tottenham, dimanche, le joueur de 21 ans a inscrit mardi son premier but, en amical contre… l'AS Roma, club qu'il devait initialement rejoindre au début de l'été. Un fait de jeu qui n'a pas empêché le club italien de s'imposer (4-2), dans le cadre de l'International Champions Cup.

Transfert à rebondissements. C'est sans doute le transfert le plus rocambolesque de l'été. Après trois passés aux Girondins de Bordeaux, le prometteur attaquant brésilien Malcolm devait rejoindre l'AS Rome en juillet, les deux clubs et le joueur étaient parvenus à un accord. Tout était prêt pour l'accueillir, les supporters de la "Louve" s'amassaient même déjà à l'aéroport pour fêter son arrivée. Mais une offre de dernière minute de Barcelone a tout changé. Malcom a finalement rejoint le FC Barcelone, pour un montant de 41 millions d'euros.

Rivalité exacerbée. Cet incroyable rebondissement est resté en travers de la gorge des Romains, trahis par Malcom. Ainsi, avant le match, le compte Twitter anglais des Giallorossi a tout simplement effacé le nom de Malcom de la composition d'équipe du Barça. Malcom a bien cru leur faire payer ce trait d'humour amer en redonnant l'avantage aux Catalans après la mi-temps en inscrivant son premier but avec son nouveau club (2-1). Pas le plus compliqué de sa carrière : il a été servi seul devant le but vide. Mais la Roma a pris sa revanche en effectuant une folle "remontada" pour s'imposer finalement 4-2.

Un scénario qui n'est pas sans rappeler celui des quarts de finale de la Ligue des champions. En avril, la Roma avait éliminé le Barça en s'imposant 3-0 au match retour (4-1 à l'aller pour les Catalans), au terme, déjà, d'une "rimonta" extraordinaire. Et les deux équipes pourraient, pourquoi pas, s'affronter à nouveau cette saison en coupe d'Europe…