Victoire des Bleus à l'Euro : "ils ont les moyens de gagner", estime Platini

, modifié à
  • A
  • A
Michel Platini a donné à Europe 1 son avis sur les Bleus. 1:05
Michel Platini a donné à Europe 1 son avis sur les Bleus. © FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :
Alors qu'il était à Colombey-les-Deux-Églises pour inaugurer le nouveau stade Charles-de-Gaulle, Michel Platini a répondu aux questions d'Europe 1 sur l'actuelle équipe de France. L'occasion pour le triple ballon d'or d'analyser les Bleus, favoris de l'Euro, ainsi que la tâche difficile qui les attend. 

Les Bleus peuvent-ils gagner l'Euro ? "Sur la carte ils sont favoris", répond Michel Platini. L'ancien numéro 10 de l'équipe de France, en déplacement à Colombey-les-Deux-Églises pour inaugurer le nouveau stade Charles-de-Gaulle a analysé pour Europe 1 les forces de l'équipe composée par Didier Deschamps, ainsi que les embûches qui peuvent se dresser sur sa route. Car si les joueurs sont les "favoris de l'Euro", leur victoire est loin d'être assurée. 

"Tout le monde pense qu'ils vont le gagner mais ça ne va pas être simple"

Cette position de favoris leur a été attribuée, "pas parce qu'on le rêve, mais parce qu'ils ont une équipe très complète, certainement la plus complète de toutes, plus de grandes individualités", explique Michel Platini. Sauf que ce talent est aussi une faiblesse. "Les grands Bleus, ils ont un grand problème, c'est qu'ils sont les favoris de l'Euro", résume le triple ballon d'or.  

"Tout le monde pense qu'ils vont le gagner mais ça ne va pas être simple", affirme-t-il. "Il faut que les planètes soient alignées et que ça se passe bien. Sur la carte, ils sont favoris. Après, il faut jouer les matchs et puis il faut les gagner. Et là, ça se complique", considère l'ancien président de l'UEFA.

Une situation que certains pourraient rapprocher de l'Euro 1984 ou Platini était au sommet. Mais il y a une différence, et de taille : "ils sont en plus champions du monde. Nous on ne l'était pas, on sortait d'une demi-finale difficile, on avait moins de certitudes", rappelle Platini. "Nous étions peut-être les favoris parce qu'on avait fait un bon mondial 82, mais aujourd'hui, on les attend davantage. Donc, c'est un peu plus difficile". Toutefois "ils ont les moyens de gagner parce qu'ils ont les qualités pour gagner".

Benzema "très grand joueur", Mbappé "a les moyens" de décrocher le Ballon d'or

Selon Michel Platini, le retour de Karim Benzema n'est pas une mauvaise chose, d'autant qu'il semble bien accueilli par ses coéquipiers, même s'il se refuse à trop spéculer. Il estime que l'avant-centre du Real Madrid est un "très grand joueur", un atout donc, mais cela ne suffira pas pour l'emporter. Former une équipe, "c'est un équilibre, un puzzle" que Didier Deschamps doit trouver. "Ce n'est pas parce que vous mettez une succession de grands joueurs que vous allez gagner", explique Platini en rappelant la sélection d'Aimé Jacquet en 1998. "Le terrain dira sa vérité", estime-t-il.

Une victoire à l'Euro ferait en tout cas du bien à Kylian Mbappé dans sa conquête du Ballon d'or. "Si vous gagnez les trophées, vous avez plus de chances d'être Ballon d'or que si vous n'en gagnez pas", appuie Michel Platini. Il se veut néanmoins confiant. "Je pense qu'il a les moyens de le faire et il a autant de chances de gagner avec le Paris Saint-Germain qu'avec un autre club. Donc ce sera son destin, c'est sa vie."

Europe 1
Par Cyrille de la Morinerie, édité par Guilhem Dedoyard