Tour de France : pour Froome, la Sky est "dans une position fantastique"

  • A
  • A
Froome et Thomas ont frappé fort mercredi.
Froome et Thomas ont frappé fort mercredi. © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Le Britannique s'est félicité de la performance de son équipe lors de la 11e étape, remportée par son coéquipier Geraint Thomas, qui a pris le Maillot jaune. 

La Sky est impitoyable. L'équipe britannique a assommé la plupart de ses rivaux lors de l'arrivée au sommet à La Rosière. Geraint Thomas a remporté mercredi cette 11e étape, dans les Alpes, et en a profité pour s'emparer du Maillot jaune, tandis que son coéquipier Christopher Froome est remonté à la deuxième place au classement général. "Nous nous sommes mis dans une position idéale", a estimé "Froomey", quadruple vainqueur de la Grande Boucle, interrogé à l'issue de l'étape

"C'est une position géniale pour nous. Initialement, tout le monde pensait que l'Alpe d'Huez serait une étape décisive, et ça peut encore être le cas, mais je pense que nous nous sommes mis dans une position fantastique avant l'étape de demain", s'est félicité "Froomey", deuxième du général à près d'une minute et demi de Thomas.

Dumoulin, "le principal danger". Thomas, nouveau leader du classement général, a attaqué dans les dix derniers kilomètres de l'ascension finale vers La Rosière, une accélération que Froome, officiellement le leader de Sky, a vu comme "un coup sur le moment mais qui faisait sens".

"C'était parfait, on n'a même pas eu à discuter et c'était la bonne chose à faire pour Geraint", a ajouté Froome, qui a laissé la charge de la poursuite aux autres coureurs, notamment Dan Martin, qui a placé une accélération que seul l'Anglais de 33 ans a pu suivre. "J'ai été surpris que j'étais le seul dans sa roue", a expliqué Froome, qui voit dans le Néerlandais Tom Dumoulin (3e au général) "le principal danger" pour la Sky.