Tennis-US Open : Nadal bat Thiem au terme d'un match incroyable, long de 4h49 min

, modifié à
  • A
  • A
nadal rafael 1280
Les deux hommes ont joué mercredi le match le plus long de l'édition 2018 de l'US Open. © EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP
Partagez sur :
Après avoir remporté une bataille homérique dans la moiteur de New York, le numéro un mondial et tenant du titre a gagné le droit d'affronter en demies-finales l'Argentin Juan Martin Del Potro. 

Le n°1 mondial et tenant du trophée Rafael Nadal a arraché sa qualification pour les demi-finales de l'US Open en venant à bout de l'Autrichien Dominic Thiem, n°9 mondial, après un combat de 4h49 min en cinq sets 0-6, 6-4, 7-5, 6-7 (4/7), 7-6 (7/5), mercredi à New York. L'Espagnol rejoint ainsi l'Argentin Juan Martin Del Potro en demies-finales.

Un record de longueur. Les deux hommes, qui ont bataillé jusqu'à plus de deux heures du matin, ont joué le match le plus long de l'édition 2018 de l'US Open. Le Majorquin, en quête d'un quatrième trophée à Flushing Meadows et d'un 18ème en Grand Chelem, sera opposé au n°3 mondial Juan Martin Del Potro pour une place en finale, comme il y a un an.

Thiem tranchant, puis fébrile. Thiem est entré dans la partie tambour battant. Après 24 minutes seulement, en pleine réussite (13 coups gagnants pour 2 fautes directes), il infligeait à l'Espagnol son premier 6-0 depuis mars 2017. S'il a logiquement baissé de rythme ensuite, pendant que Nadal prenait lui ses marques, l'Autrichien a dans un premier temps payé sa fébrilité dans les moments cruciaux. Il a craqué une première fois alors qu'il servait pour rester dans le deuxième set, à 5-4. Une autre quand il servait cette fois pour mener deux manches à une (5-4). Encore une fois deux jeux plus tard, à 6-5. Enfin dans le quatrième set, dans lequel il a compté un break d'avance (3-1), a laissé filer trois balles de double break et n'a pas non plus converti une balle de 6-5, service à suivre.

Mais Thiem a corrigé le tir in extremis quand il s'est retrouvé à deux points de la défaite dans cette quatrième manche (6-5, 30-30), longue de plus d'1h20', qu'il a finalement arrachée au tie-break. Et il s'est longtemps montré intraitable dans le set décisif, malgré les occasions obtenues par Nadal (deux balles de break à 2-2, 0-40 à 5-5). C'est Thiem qui, au bout de l'effort et de la nuit, a frappé un ultime smash très loin des limites du court, dans le jeu décisif.

L'état physique de Nadal pose question. Comme en 2017, le n°1 mondial affrontera Del Potro vendredi en demi-finales. Le grand Argentin s'est qualifié dans l'après-midi aux dépens de l'Américain John Isner (11e) (6-7 (5/7), 6-3, 7-6 (7/4), 6-2). Après une telle débauche d'énergie (ajoutée à deux combats déjà éprouvants aux tours précédents, contre Khachanov et Basilashvili) s'impose la question de l'état physique de "Rafa". En particulier celui de son genou droit, qui grince régulièrement en fin de saison.