Tennis : le tournoi de Roland-Garros officiellement reporté d'une semaine

, modifié à
  • A
  • A
Roland-Garros
Tennis : le tournoi de Roland-Garros est officiellement reporté d'une semaine © AFP
Partagez sur :
La Fédération française de tennis (FFT) vient d'annoncer dans un communiqué sa décision officielle : le tableau principal du tournoi se déroulera du 30 mai au 13 juin après les qualifications disputées du 24 au 28 mai. L'édition 2020 du tournoi parisien avait déjà été reportée de mai à septembre en raison du Covid-19. 

Le tournoi de Roland-Garros, qui devait se dérouler du 23 mai au 6 juin, a été reporté d'une semaine, a annoncé jeudi la Fédération française de tennis (FFT) dans un communiqué. Le tableau principal du tournoi se déroulera du 30 mai au 13 juin après les qualifications disputées du 24 au 28 mai, ce qui pourrait permettre aux organisateurs d'accueillir un nombre plus important de spectateurs si les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus sont allégées. L'édition 2020 de Roland-Garros avait été reportée de mai à septembre.

L'objectif, "pour cette édition 2021 de Roland-Garros, est de maximiser les chances que le tournoi puisse se jouer devant le plus grand nombre possible de spectateurs, tant pour les joueurs et joueuses que pour toute la communauté des passionnés, tout en garantissant la sécurité sanitaire de chacun", a expliqué la FFT, organisatrice de l'événement. "Au regard de ce double objectif, chaque semaine peut s'avérer précieuse", a-t-elle insisté.

Un impact limité sur le calendrier

L'édition 2020 de Roland-Garros avait été reportée de mai à septembre, en raison de la pandémie, une décision de la FFT dès mars 2020 qui avait pris tout le monde de court. Cette fois, la reprogrammation d'une semaine du tournoi du Grand Chelem disputé sur terre battue aura un impact limité sur le calendrier, même s'il n'y aura que deux semaines entre la finale de Roland Garros et le début de Wimbledon (28 juin-11 juillet).

"Je me réjouis que la concertation avec les pouvoirs publics, les différentes instances internationales du tennis, nos partenaires et diffuseurs et le travail en cours avec la WTA et l'ATP ait rendu possible le décalage d’une semaine de l'édition 2021 du tournoi de Roland-Garros, et je les en remercie", a expliqué le président de la FFT, Gilles Moretton, cité dans le communiqué.

Cette décision a reçu "le soutien total" du Grand Slam Board, l'instance qui réunit les quatre tournois du Grand Chelem.