Tennis : la Suisse de Roger Federer remporte la Hopman Cup

, modifié à
  • A
  • A
Roger Federer n'a concédé qu'un seul set en quatre matches lors de la Hopman Cup, en Australie.
Roger Federer n'a concédé qu'un seul set en quatre matches lors de la Hopman Cup, en Australie. © TONY ASHBY / AFP
Partagez sur :
Les Suisses ont remporté samedi la Hopman Cup, qui a lieu en Australie, en battant l'Allemagne.

La Suisse, portée par un Roger Federer souverain, a remporté la Hopman Cup, compétition de tennis par équipes mixtes, en battant en finale l'Allemagne 2 victoires à 1, samedi, à Perth, en Australie.

Federer domine Zverev. Roger Federer, n°2 mondial, a donné le premier point à la Suisse en battant en trois sets 6-7[4], 6-0, 6-2 la nouvelle étoile du tennis mondial, Alexander Zverev, n°4 à l'ATP à 20 ans. Il a ensuite apporté le point de la victoire à son équipe dans le double mixte, associé à Belinda Bencic. Entre temps, l'Allemagne était parvenue à égaliser grâce à Angelique Kerber (21ème mondiale) qui a largement dominé dans le simple dames Bencic, 74ème (6-4, 6-1).

Première victoire en 2001. La Suisse n'avait remporté qu'une seule fois la Hopman Cup, le 6 janvier 2001, avec... Roger Federer et Martina Hingis (photo ci-dessous). "Après toutes ces années, j'ai du mal à croire que je me retrouve de nouveau là. Je me rappelle encore, Martina voulait absolument gagner pour recevoir les balles en diamant (remises aux vainqueurs, ndlr). C'était il y a déjà 17 ans...", souriait Federer à l'issue de cette nouvelle victoire. Avant de venir à bout de l'Allemagne en finale, le duo suisse avait battu la Russie, le Japon et les États-Unis.

Roger Federer, alors âgé de 19 ans, et Martina Hingis, le 6 janvier 2001.

Bonne préparation pour l'Open d'Australie. En pleine préparation pour l'Open d'Australie, Roger Federer, 36 ans, a réussi un sans-faute dans cette épreuve avec quatre succès, successivement face au Japonais Yuichi Sugita, au Russe Karen Khachanov, à l'Américain Jack Sock, 8ème joueur mondial, et face à Zverev, donc. Jusqu'à sa rencontre avec l'Allemand, il n'avait même pas concédé le moindre set.