Six jours à pédaler sans relâche : Pascal Pich bat le record sur vélo fixe avec 3.165 km

, modifié à
  • A
  • A
Pascal Pitch détient désormais trois records du monde ! © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Le Français Pascal Pich a battu mardi le record de six jours sans interruption sur un vélo stationnaire, en faisait plus de 3.000 km.

Habitué des performances dans les grands espaces, Pascal Pich a réussi à rejoindre Ankara à vélo sans quitter Paris. L'ultra-triathlète a battu mardi le record des 6 jours sur un vélo stationnaire (home-trainer), soit 3.165 km. Le quintuple champion du monde d'ultra-triathlon (distances multiples de l'Iron man), s'est lancé le 2 mai dans son nouveau défi, installé à la Foire de Paris et soutenu par la Légion Étrangère, où il est réserviste.

Deux records sur vélo à roue libre. Il a signé son exploit sur un vélo à pignon fixe, qui contraint le cycliste à pédaler en permanence, sans quoi la roue s'arrête immédiatement de tourner. Une difficulté supplémentaire pour Pich qui a déjà à son palmarès deux records de ce type mais sur un vélo à roue libre. En 2016, il avait établi sa première marque (2.878 km), qu'il a améliorée en 2017 (3.157 km). La barre à passer sur pignon fixe était de 2.923 km (établie en décembre 2017 à Paris par Philippe Dieumegard). "Le record que je viens de battre aujourd'hui (mardi) ne m'appartenait pas. C'était moins haut à aller chercher que mon propre record et donc potentiellement plus facile mais ça a été plus dur parce que cette fois la roue s'arrête dès que tu ne pédales plus", raconte le recordman, soutenu à l'arrivée par l'ancien entraîneur Rolland Courbis. 

Vers un déca-Iron man ? "J'ai fait un gros départ avec 800 km le 1er jour et 700 km le 2e jour, en me disant que plus vite je prends de l'avance, mieux ce sera. Après, il n'y avait plus qu'à dérouler", poursuit le sportif de 54 ans qui ne relève que quelques douleurs aux mains. Ce spécialiste de l'Iron Man (triathlon alliant 3,8 km de natation, 180,2 km à vélo et un marathon, soit une course de 42,195 km) ne devrait pas revenir pour un 4e record. Le Gardois a bien d'autres projets en tête. Le plus fou de tous ses défis est de faire un deca-Iron man, soit 38 km de natation, 1.800 km à vélo et 423 km à pied, à réaliser sur une année, à raison d'une épreuve tous les 2 mois. S'il réunit suffisamment de partenaires financiers, il pourrait tenter cet exploit incroyable dès janvier prochain.