Rugby : les Bleuets conservent leur titre de champions du monde

, modifié à
  • A
  • A
Les Bleuets ont conquis le titre mondial en battant de justesse l'Australie en finale.
Les Bleuets ont conquis le titre mondial en battant de justesse l'Australie en finale. © Juan Gasparini/AFP
Partagez sur :
Les Français de moins de 20 ans ont remporté en Argentine un second titre mondial consécutif en battant l'Australie (24-23), au terme d'un match très serré.

Doublé historique pour le rugby français : les Bleuets ont remporté samedi à Rosario, en Argentine, un second titre mondial consécutif grâce à leur victoire en finale contre l'Australie (24-23). L'équipe de France de rugby des moins de 20 ans avait été sacrée il y a un an, à Béziers, en France.

Les Bleuets deviennent ainsi, grâce à cette performance, la troisième équipe à conserver sa couronne mondiale, après la Nouvelle-Zélande (de 2008 à 2011) et l'Angleterre (2013 et 2014). Un sacre qui redore aussi le blason de la formation française, critiquée pour son manque de résultats avec le XV de France depuis plusieurs années. 

L'expérience du Top 14 comme facteur-clé

Des piliers Jean-Baptiste Gros et Giorgi Beria à l'ailier Matthis Lebel, en passant par le deuxième ligne Kilian Geraci, le troisième ligne centre Jordan Joseph, via l'ouvreur Louis Carbonel et le centre Arthur Vincent, ils sont même sept à réaliser le doublé.

Et l'expérience du Top 14, l'un des meilleurs champions du monde a pesé dans la balance : Carbonel, Geraci, Gros, Vincent, Delbouis... passent en effet régulièrement une tête dans les compositions d'équipe de l'élite. Et ça s'est vu. Les Bleuets n'ont jamais semblé inquiets: ni quand Nawaqanitawase a franchi la ligne après 49 secondes à peine (0-5, 1e), ni quand Lonergan a redonné l'avantage aux jeunes Wallabies (10-13, 22e). Encore moins quand les Australiens ont accentué la pression.