Record du tour du monde à la voile : "pas le moment de faire une bêtise" pour François Gabart

, modifié à
  • A
  • A
3:00
© LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
TÉMOIGNAGE - Le skipper du maxi-trimaran Macif, attendu ce week-end à Ouessant, est tout proche d'exploser le record de Thomas Coville.

François Gabart est tout proche du but. Le skipper du maxi-trimaran Macif, engagé dans le record du Tour du monde à la voile, est attendu ce week-end à Ouessant avec près de six jours d'avance sur le précédent record établi par Thomas Coville l'année dernière. Europe 1 a pu joindre François Gabart jeudi soir. Plus sérieux et concentré que jamais.

"Il reste encore du chemin". "Ce n’est pas le moment de faire une bêtise, il faut rester concentré et ne pas trop s’emballer sur ce qu’il s’est passé avant ou ce qu’il va se passer après", résume-t-il au micro d'Europe 1. "Je vais essayer de faire ça jusqu’à la ligne d’arrivée", ajoute le skipper qui se dit "évidemment ravi et époustouflé du temps dans lequel [il est]". "J’essaie de ne pas trop y penser, de rester concentré sur ce que je dois faire jour après jour, heure après heure, parce qu’il reste encore du chemin avec pas mal de pièges". Depuis son départ, le 5 novembre, François Gabart tourne à une vitesse moyenne de 27,4 noeuds (50 km/h), bien aidé par ses foils et de bonnes conditions météo.

Un Tour du monde en 43 jours. "Cette joie, fierté, bonheur, qui est un peu au fond de moi, que je contiens mais qui est là, je la laisserai jaillir quand on aura coupé la ligne d’arrivée. J’espère le plus rapidement possible et dans des super conditions…" Météo France prévoit de grandes éclaircies et de rares averses sur Ouessant samedi et dimanche. Rien qui ne pourrait doucher le bonheur légitime d'un François Gabart qui aura accompli ce Tour du monde en 43 jours environ.

Record du tour du monde à la voile : "pas le moment de faire une bêtise" pour François Gabart
Europe 1
Par B.P. avec Corinne Boulloud