PSG-Real : "Un passage obligé qui peut marquer l'histoire du nouveau PSG"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

A quelques heures du choc retour entre le PSG et le Real Madrid, les parisiens doivent se concentrer et économiser le maximum d'énergie, leur conseille l'ex-entraîneur adjoint du club de la capitale.

INTERVIEW

"Garder de l'énergie pour gérer les choses qui vont sortir de l'ordinaire pendant cette rencontre". C'est le conseil de Denis Troch aux joueurs du PSG, à quelques heures du choc retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Au micro d'Europe 1 Bonjour, mardi matin, l'ex-entraîneur adjoint du club, qui a vécu le match de 1993 entre le deux équipes, a expliqué ce qui devrait se passer dans la tête des parisiens avant ce grand match.

S'isoler pour se concentrer. Depuis lundi, les parisiens sont "au vert", reclus, entre eux, se préparant pour le choc qui marquera d'une façon ou d'une autre l'histoire de leur club. Qu'est-ce que permet cet isolement ? Pour Denis Troch, c'est avant tout "se mettre dans une bulle poreuse, où les joueurs sont entre eux, concentrés sur un seul et même objectif : joueur la rencontre". Pour autant, les Parisiens ne vivent pas en autarcie complète depuis 24h, "ils entendent ce qui se passe à l'extérieur, ce qui se dit", explique l’ancien entraîneur adjoint. 

"Une simple rencontre de Ligue 1". Si le match qui attend les joueurs est exceptionnel, pour Denis Troch, il ne faut pas sortir des habitudes. "Les joueurs ne doivent pas sortir de quelque chose qui leur est coutumier. Il faut dépenser un minimum d'énergie avec les événements extérieurs et se concentrer normalement sur ce que l'on sait faire", conseille-t-il. Dans l'idéal, les Parisiens doivent donc envisager le match comme une simple rencontre de Ligue 1, à une différence près : "gérer le hors-norme", précise l'ex-entraîneur. "Il va y avoir des moments clé, il faut les gérer le mieux possible. Pour cela, les joueurs doivent être lucides, concentrés et avoir le maximum de ressources", détaille-t-il. 

Passer outre l'absence de Neymar. Quid de l'absence de Neymar ? Pour Denis Troch, "on ne peut pas aller au bout d'une compétition sans quelques KO, si on ne peut pas passer outre, on ne peut pas être champion". Si l'absence du numéro 10 a été évoquée de nombreuses fois et change forcément la physionomie du match, pour l'ex-entraîneur, "les joueurs et le staff ne pensent plus à l'absence de Neymar, mais plutôt à la participation de Di Maria. Ils vont jouer à onze et il est nécessaire de se donner un objectif lié à ces onze titulaires". 

Remontada ? Il y a un an, le Barca était dans une situation similaire et l'équipe catalane avait réussi une incroyable "remontada". Le PSG peut-il en faire autant mardi soir ? Pour Denis Troch, "tout est possible du moment que l'on y croit. Le Real a une grande expérience de ce genre de rencontres, pas le PSG. Mais c'est un passage obligé qui peut marquer l'histoire du nouveau PSG".