Open d'Australie : Roger Federer qualifié pour les demi-finales

, modifié à
  • A
  • A
Mal embarqué dans le premier set, le n°2 mondial a refait son retard pour ensuite imposer sa loi.
Mal embarqué dans le premier set, le n°2 mondial a refait son retard pour ensuite imposer sa loi. © SAEED KHAN / AFP
Partagez sur :
Le tenant du titre n'a laissé aucune chance en quarts de finale à Tomas Berdych. 

Roger Federer sera bien dans le dernier carré de l'Open d'Australie. Mercredi à Melbourne, le Suisse a fait plier le Tchèque Tomas Berdych en trois set (7-6[1], 6-3, 6-4).

Un premier set renversant. Avant de trouver son rythme de croisière, le Suisse, âgé de 36 ans, a commencé par faire beaucoup de fautes (c'est lui qui a commis 12 des 14 premières du match). Berdych a servi pour le premier set en vain, en manquant une balle de set au passage, à 5-4, puis a encore eu une occasion de conclure, sur service adversaire, à 6-5. "Je me suis accroché, j'ai eu un peu de chance, j'ai été un peu en colère aussi", a dit Federer, faisant allusion à une panne temporaire du "Hawk-Eye", qui l'a empêché de "challenger" une décision du juge de ligne. "Mais je suis sûr que la décision de l'arbitre était bonne", a-t-il plaisanté. "Heureusement que j'ai gagné ce premier set, ça a été la clé du match".

Le phénomène Chung en demie. En effet, Berdych avait laissé passer sa chance de faire douter son vieux rival. Federer a survolé le jeu décisif et la suite a été un cavalier (presque) seul, même si le quintuple vainqueur à Melbourne a dû s'y reprendre à deux fois pour s'envoler définitivement dans le troisième set, son premier break (2-1) ayant été immédiatement effacé, puis immédiatement regagné (3-2). Efficace en première balle (14 aces), le Suisse a réussi un nouveau festival offensif : 44 points gagnants contre 16. Il n'a toujours pas perdu une manche lors de ses cinq premiers matches. Il affrontera le jeune Sud-Coréen Chung Hyeon vendredi pour une place en finale.