Mort de Maradona : Sepp Blatter revient sur sa relation compliquée avec le "Pibe de Oro"

, modifié à
  • A
  • A
Joseph Blatter a souvent été attaqué par Diego Maradona. 4:10
Joseph Blatter a souvent été attaqué par Diego Maradona. © FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :
Régulièrement pris pour cible par Maradona lorsqu'il était à la tête de la Fifa, Sepp Blatter reconnaît sur Europe 1 que les rapports entre les deux hommes n'étaient pas toujours très bons. Mais il assure conserver de bons souvenirs de leur relation. "Les moments que j'ai passés avec lui, je ne les oublierai pas", confie-t-il. 
INTERVIEW

Entre les deux hommes, les relations ont toujours été tumultueuses et marquées par de nombreuses attaques portées par Maradona. Pourtant, mercredi, l'ancien président de la Fifa Sepp Blatter a, comme tout le monde sur la planète football, rendu hommage à la légende argentine, morte à l'âge de 60 ans, en saluant "l'un des tout meilleurs joueurs de football de notre époque". Et jeudi, au micro d'Europe 1, l'ancien homme fort du football mondial est revenu sur sa relation conflictuelle avec le "Pibe de Oro", mais assure : "Les moments que j'ai passés avec lui, je ne les oublierai pas."

Ces dernières années, le vainqueur de la Coupe du monde 1986 avait en effet multiplié les attaques contre Blatter, dont il dénonçait régulièrement la gouvernance à la tête de la Fifa. En 2016, il s'était ainsi fait photographier vêtu d'un tee-shirt illustré d'un portrait mêlant Blatter et Michel Platini surmonté de l'inscription "Two thieves" (Deux voleurs). L'Argentin faisait référence à l'affaire de corruption à la Fédération internationale dans laquelle les deux hommes étaient impliqués. En 2015, il avait estimé que Sepp Blatter avait "appris à voler à Platini". La même année, il avait qualifié le Suisse de "dictateur à vie" à la tête de la Fifa. 

"Une personnalité attachante"

En réponse, Sepp Blatter avait souvent évoqué un double discours de l'ancien joueur et mis en avant la cordialité de leurs rapports lors de leurs rencontres. Et sur Europe 1, il décrit "une personnalité attachante", et rappelle avoir tenté de lui faire une place à ses côtés à la Fifa. "Quand j'étais président, j'ai essayé de le prendre un peu à la Fifa, de voir avec lui s'il pouvait un peu travailler pour nous (...) Je lui ai donné un travail à faire dans le programme de développement. Et au début, il était très enthousiaste de travailler avec nous".

Malheureusement, dit-il, décrivant un homme "inconsistant dans son caractère", Maradona "n'a pas tenu la distance". Parfois, explique-t-il encore, "il travaillait deux-trois jours et ensuite disparaissait". Et de regretter : "Il n'a pas tenu, ni dans la distance, ni dans le temps." 

"On ne peut pas être aimé par tout le monde"

Mais Sepp Blatter ne nie pas avoir été régulièrement ciblé par Maradona. "Ce n'était pas toujours très bon", reconnaît-il, tout en ajoutant : "C'est un petit passage de rien du tout. On ne peut pas être aimé par tout le monde." "Les moments que j'ai passés avec lui, je ne les oublierai pas", poursuit Sepp Blatter, qui écarte les mots parfois outranciers utilisés par Maradona. "Je ne prends pas ça au sérieux", assure-t-il.

Europe 1
Par Antoine Terrel