Manchester City-PSG : les raisons de croire encore à une qualification pour la finale

, modifié à
  • A
  • A
Battus 2-1 au match aller, les Parisiens n'ont que 7% de chances de se qualifier pour la finale (photo d'illustration). 1:35
Battus 2-1 au match aller, les Parisiens n'ont que 7% de chances de se qualifier pour la finale (photo d'illustration). © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Battus en demi-finale aller face à Manchester City (1-2), les Parisiens n'ont statistiquement que 7% de chances de se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions lors du match retour, mardi soir. Mais cette saison, ils n'ont jamais été aussi bons qu'à l'extérieur dans cette compétition. 

Paris peut-il réaliser l'exploit de se qualifier, comme l'année dernière, pour la finale de la prestigieuse Ligue des Champions ? La tâche s'annonce difficile, après une demi-finale aller perdue à domicile face à Manchester City (1-2). Dans cette configuration, seulement 7% des équipes ont accédé à la finale. Pire encore : aucun club français n'a jamais éliminé un club anglais après une défaite à domicile. Mais pour garder espoir, Europe 1 vous liste les éléments qui pourraient faire mentir les statistiques. 

>> Manchester City - PSG est à vivre en direct mardi soir sur Europe 1, de 20 heures à 23h30, avec Lionel Rosso et ses consultants

Neymar prêt à "mourir sur le terrain"

Il y a d'abord des joueurs qui affichent une motivation à toute épreuve. "Je pense que chaque Parisien doit croire en nous, je suis en première ligne et je serai le premier guerrier qui partira au combat pour l'équipe", a affirmé Neymar sur PSG TV. "Je vais donner le meilleur de moi-même et je ferai tout pour ramener la victoire cette fois, quoi qu'il arrive. Même s'il faut mourir sur le terrain."

Une hargne qui ne sera pas de trop si une autre star doit manquer à l'appel : Kylian Mbappé. Le champion du monde, blessé au mollet, s'est entraîné seul lundi, à l'abri des regards et semble avoir de grandes chances de ne pas démarrer le match face à City. Mais une bonne nouvelle peut encore arriver puisque la décision définitive ne sera prise que mardi, dans la journée. 

De larges victoires à l'extérieur

Autre élément à garder à l'esprit : Paris a certes perdu à domicile, mais pas sur un score fleuve. "Ce n'est pas un match que l'on a perdu 4-0 et où il faudrait faire un miracle", analyse l'Italien Marco Verratti. "Il faut rester lucides et calmes. On va avoir notre opportunité, il faut tout donner sur le terrain." 

Concrètement, les Parisiens n'ont pas d'autre choix que de gagner par deux buts d'écart à l'extérieur… Ce qui ne semble pas impossible au vu de leur performances de la saison en Ligue des Champions. Le PSG a inscrit en moyenne 2,6 buts par match sur la pelouse de ses adversaires, avec notamment un 4-1 à Barcelone en huitièmes de finale aller, mais aussi des exploits à Manchester United (3-1) en poules et surtout sur la pelouse du Bayern Munich (3-2), en quarts de finale aller. Et si Manchester City s'ajoutait à la liste ?

Europe 1
Par Julien Froment, édité par Margaux Lannuzel