Ligue des champions : le PSG qualifié pour les 8èmes après sa difficile victoire contre Bruges

, modifié à
  • A
  • A
Mauro Icardi, à gauche, a inscrit l'unique but parisien contre Bruges.
Mauro Icardi, à gauche, a inscrit l'unique but parisien contre Bruges. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Les Parisiens ont battu Bruges (1-0) dans la douleur, mercredi soir au Parc des Princes, pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Mauro Icardi a marqué, alors que Keylor Navas a arrêté un penalty en fin de match. 

La qualification et c'est tout. Le PSG a composté, sans convaincre, son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions dès la quatrième journée de la phase de poules, grâce à une quatrième victoire consécutive face au FC Bruges (1-0), mercredi soir au Parc des Princes. S'ils ont assuré l'essentiel, les Parisiens ont pourtant souffert (c'est peu de le dire) dans le jeu. Keylor Navas a même dû sauver ses partenaires en arrêtant un penalty à un quart d'heure de la fin (76e). Mauro Icardi avait auparavant marqué l'unique but de la rencontre, son quatrième depuis le début de la compétition, dès la 22e minute de jeu. 

Icardi encore buteur, Navas le sauveur

Cinq jours après sa défaite surprise à Dijon (1-0), en Ligue 1, le PSG se devait de réagir. L'opération rachat a bien débuté, avec un but dès la 22e minute de Mauro Icardi, à la conclusion en "renard des surfaces", à la limite du hors-jeu (et contre le cours du jeu). L'attaquant argentin confirme du même coup son statut de titulaire, avec un quatrième but en quatre rencontres de Ligue des champions. Les Parisiens ont ensuite dominé, mais sans jamais réussir à se montrer vraiment dangereux. Le FC Bruges, sans complexes, en a alors profité pour se montrer dangereux, et a forcé Keylor Navas à réaliser plusieurs parades (28e, 50e). 

Les Belges ont même obtenu un penalty à un quart d'heure de la fin et auraient pu être récompensés de leur bonne prestation. Mais Keylor Navas s'est couché du bon côté pour arrêter le tir (très, très mou) de Diagne (76e) et assurer ainsi la qualification. Le PSG (12 pts) peut désormais assurer sa première place lors du prochain match, le 26 novembre prochain, sur la pelouse du Real Madrid (7 pts). Les Madrilènes, larges vainqueurs de Galatasaray (6-0) avec un triplé du jeune prodige Brésilien Rodrygo (18 ans !), n'auront eux besoin que d'un nul pour se qualifier. 

Le Bayern et la Juve également qualifiés. Le Bayern Munich et la Juventus, tous deux victorieux, sont également qualifiés pour les huitièmes de finale après quatre journées. Le Bayern, victorieux de l'Olympiakos 2-0, dispose d'un score parfait de 12 points, et la Juventus, qui a battu sur le fil (2-1) le Lokomotiv Moscou, compte 10 points. Les deux sont assurés de finir au moins deuxièmes de leur groupe.