Ligue des champions : l'AS Monaco de Thierry Henry décroche un premier point

, modifié à
  • A
  • A
Sylla à Bruges avec Monaco (1280x640) Thomas SAMSON/AFP
Moussa Sylla a inscrit le but de l'ASM, mercredi, sur la pelouse du FC Bruges. © Thomas SAMSON/AFP
Partagez sur :
L'AS Monaco a été tenue en échec sur le terrain du FC Bruges (1-1). C'est son premier point cette saison en C1, mais ce n'est pas forcément une bonne opération.

Après deux défaites, face à l'Atlético de Madrid (2-1) puis à Dortmund (3-0), l'AS Monaco a obtenu son premier point cette saison en Ligue des champions sur la pelouse du FC Bruges, mercredi soir (1-1), pour les débuts européens de Thierry Henry sur le banc du club de la Principauté. Encore battue le week-end dernier par Strasbourg (2-1) et privée de plusieurs de ses joueurs majeurs (Falcao, Subasic, Lopes...), l'ASM a fait avec les moyens du bord face à l'équipe supposée la plus faible du groupe. S'il a le mérite d'ouvrir le compteur monégasque, ce point du nul n'est pas une bonne opération dans l'optique de la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. De là à dire que l'ASM va devoir déjà se consacrer à la quête de la 3ème place qualificative pour la Ligue Europa... 

Sylla buteur. La guigne a d'abord semblé s'abattre sur l'ASM, qui a rapidement perdu Stevan Jovetic sur blessure, dès la 12e minute. Mais après une belle occasion pour Andrea Raggi (15e), les Rouge et Blanc ont ouvert le score par le jeune Moussa Sylla, 18 ans et formé au club, après une passe lumineuse du Russe Aleksandr Golovine (0-1, 31e). Sept minutes plus tard, ce même Sylla a été à deux doigts d'inscrire le but du 2-0. Lancé, sur le côté gauche cette fois, le jeune Monégasque a dribblé le portier du FC Bruges avant de trop croiser son ballon... Dans la même minute, l'ASM payait au prix fort ce raté, Wesley égalisant d'une tête déviée par Kamil Glik (1-1, 39e). 

Bruges tout près de l'emporter. La deuxième période était tout aussi équilibrée que la première, avec du rythme et des occasions, essentiellement brugeoises d'ailleurs, Wesley passant notamment tout près du doublé, lui aussi (70e, 76e). Après une frappe au premier poteau de Golovine, plutôt en vue (72e), le FC Bruges a cru tenir la victoire dans le temps supplémentaire mais Openda, esseulé au deuxième poteau, n'est pas parvenu à cadrer sa tête. Belges comme Monégasques doivent donc se contenter de ce point et devraient en toute logique se disputer la troisième place de ce groupe, dominé pour le moment par l'Atlético de Madrid et le Borussia Dortmund.