Ligue 1 : Lille reprend la première place, Paris remporte le "Classique" contre l'OM

, modifié à
  • A
  • A
Lille, Ligue 1, Football
Lille conserve la tête du championnat au terme de la 24e journée de Ligue 1. © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
Après avoir battu le FC Nantes (0-2) dimanche, Lille reprend la tête de la Ligue 1 à Lyon, vainqueur de Strasbourg samedi. Le Paris Saint-Germain a facilement disposé de l'Olympique de Marseille (0-2) dans le "Classique", mais reste à la troisième place.

Lille a repris la tête de la Ligue 1, après son succès à Nantes (2-0), dimanche lors de la 24e journée. Un doublé de Jonathan David (9e, 84e) a permis aux Nordistes (54 pts) de repasser devant Lyon (52 pts). La veille l'Olympique lyonnais n'a laissé aucune chance à Strasbourg (3-0). Memphis Depay (20e, 68e) et Karl Toko Ekambi (30e) ont offert une victoire logique aux Lyonnais, aidés aussi par l'expulsion rapide (13e) d'Adrien Thomasson.

Dans le "Classique" très attendu, le Paris Saint-Germain a battu Marseille (2-0) grâce à des buts de Kylian Mbappé et Mauro Icardi. Le club de la capitale reste troisième à trois longueurs de Lille et une de Lyon. Le PSG a donc remporté la "belle" du grand choc français après avoir perdu l'aller (1-0) le 13 septembre, sa première défaite depuis neuf ans dans la confrontation, et gagné le Trophée des champions (2-1) le 13 janvier.

Monaco s'accroche au trio de tête

Se rendant sur la pelouse de la lanterne rouge, Nîmes, les Monégasques ont remporté les trois points au terme d'un match spectaculaire (3-4), dimanche. Auteur d'un triplé (3e, 12e, 62e), Aleksandr Golovin a sans nul doute été l'homme du match. Après avoir marqué les deux premier buts, le milieu russe a vu les Crocos recoller au score par Lucas Deaux et Zinédine Ferhat. Il a alors inscrit un superbe coup franc à l'heure de jeu avant que Kevin Volland ne mette le club de la principauté à l'abri (78e). Mais Monaco a souffert jusqu'au bout, après la réduction du score de Niclas Eliasson à dix minutes de la fin.

Le RC Lens et le Stade Rennais, deux concurrents pour les places européennes n'ont pas réussi à se départager (0-0). Les deux équipes évoluant avec une défense à cinq ont été peu entreprenantes même si les Bretons ont dominé dans le jeu. Lens, surprenant promu, peut continuer à rêver d'Europe grâce à ce nul.

Dans un match de milieu de tableau, Brest a pris le meilleur sur Bordeaux. Menés depuis la 56e minute et un but de Hwang, les Finistériens ont réussi à renverser la vapeur en toute fin de match, avec des buts coup sur coup de Mounié (80e) et Faivre (85e). Les Girondins subissent leur troisième défaite consécutive. Nice a vécu une semaine difficile, marquée par deux défaites et la grave blessure à un genou de Jeff Reine-Adelaïde. Devant composer avec le forfait de dernière minute de son attaquant Kasper Dolberg, victime d'une crise d'appendicite, le Gym a tout de même vaincu la poisse contre Angers (3-0), pour s'ancrer dans le milieu de tableau.

Lorient n'est plus barragiste 

Englué pendant de longs mois dans la zone rouge, Lorient a confirmé son excellente dynamique contre Reims (1-0). Les Merlus quittent la place de barragiste grâce à la défaite de Nantes face au leader. Alors qu'ils n'ont remporté que deux rencontres entre octobre et fin janvier, ils ont enchaîné trois victoires en dix jours. Après Dijon (3-2) et le Paris SG (3-2), le renouveau lorientais s'est prolongé sous le soleil du Morbihan, contre des Rémois sans solution face à la défense à cinq proposée par Christophe Pélissier. Le milieu Laurent Abergel, déjà décisif face au PSG, a marqué le but de la victoire (52e) d'une belle frappe de 25 mètres.

Saint-Etienne s'éloigne aussi de la place de barragiste. Les Verts ont confirmé leur renouveau contre Metz (1-0), grâce au but contre son camp de John Boye (14e). 

Dans la lutte pour le maintien, Dijon (19e, 15 pts) est le grand perdant. Bien qu'ils aient ouvert le score, les Bourguignons ont cédé en seconde période à Montpellier (4-2). Sans succès depuis deux mois, les Héraultais, portés par le doublé de Gaëtan Laborde (48e, 56e), ont célébré à leur manière la 500e en Ligue 1 de son capitaine Vitorino Hilton, 43 ans.

Tous les résultats de la 24e journée :

Samedi 6 février
Lorient 1-0 Reims

Lyon 3-0 Strasbourg

Lens 0-0 Rennes

Dimanche 7 février
Brest 2-1 Bordeaux

Nîmes 3-4 Monaco

Montpellier 4-2 Dijon

Saint-Etienne 1-0 Metz

Nice 3-0 Angers 

Nantes 0-2 Lille

Marseille 0-2 Paris SG

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP