Ligue 1 : Paris renverse Montpellier, Monaco se rapproche du podium

  • A
  • A
Les Parisiens se sont imposés contre Montpellier.
Les Parisiens se sont imposés contre Montpellier. © PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :
Samedi, lors de la 17e journée de Ligue 1, le PSG a inscrit trois buts en sept minutes en fin de match pour battre Montpellier, tandis que Monaco s'est imposé contre Amiens. 

Le Paris SG a renversé Montpellier (3-1) avec trois buts en sept minutes, samedi lors d'une 17e journée de Ligue 1 marquée par la bonne opération de Monaco et les sursauts de Strasbourg et Nice.

Dans l'Hérault, le leader parisien s'est remis d'une entame catastrophique, avec notamment un but contre son camps de Leandro Paredes, qui a catapulté de la main le ballon dans son propre but (41e), après une tête smashée de Daniel Congré. Paris a assommé Montpellier après l'expulsion de Pedro Mendes (72e), coupable d'un tacle non maîtrisé sur Neymar. La star du PSG s'est fait justice en déposant un coup franc dans la lucarne adverse (74e), avant de délivrer une passe décisive pour Kylian Mbappé (76e). Mauro Icardi, associé aux deux pépites d'attaque pour la première fois, a enfoncé le clou (81e).

Les partenaires de Keylor Navas, touché au visage par une bouteille d'eau lancée des tribunes, pourraient être champions d'automne dès dimanche en cas de contre-performance de Marseille dimanche (21h) contre Bordeaux.

Troisième défaite de suite pour Angers

En attendant ce sommet au Vélodrome, Rennes a marqué des points dans la course au podium. Les Bretons ont dominé Angers (2-1) chez eux, ce qui leur permet de revenir à une longueur du troisième Lille, avec un match en plus encore à disputer. Au Roazhon Park, Mbaye Niang a fait chavirer ses supporters avec un doublé (24e, 80e). A l'inverse, le SCO d'Angers s'enfonce dans la déprime avec une troisième défaite de suite. Au classement, Angers compte le même nombre de points que Montpellier et Monaco, vainqueur samedi d'Amiens (3-0) au stade Louis-II.

Les Monégasques ont infligé aux Picards leur quatrième défaite de suite sous les coups de Wissam Ben Yedder (62e), désormais seul meilleur artificier du Championnat de France avec 11 buts, puis Guillermo Maripan (66e) et Keita Baldé (69e).
L'équipe de Leonardo Jardim a enfin réussi à enchaîner deux victoires consécutives, ce qu'elle n'avait plus réussi à faire depuis fin octobre. Et cela lui permet de revenir à quatre points du podium, l'objectif fixé par l'entraîneur portugais.

Nice se relance

Un point derrière, on retrouve désormais Nice, facile vainqueur de Metz (4-1). Lourdement défaits à Saint-Etienne (4-1) mercredi, les Aiglons ont repris un peu de hauteur sur la Côte-d'Azur grâce notamment au doublé de Wylan Cyprien, d'une belle frappe enroulée lointaine (10e) puis d'une subtile panenka sur penalty (41e).

Comme Nice, Strasbourg a repris des couleurs à domicile après la claque subie mardi à Brest (5-0). Et c'est Toulouse qui en a fait les frais (4-2). Le TFC, lanterne rouge avec Nîmes, a refroidi d'entrée la Meinau par un but de Nicolas Isimat-Mirin (3e). Mais les Alsaciens ont vite recouvré leurs esprits sous la baguette de Lamine Koné (7e), leur capitaine. Et ils ont conclu la soirée avec quatre buts, comme lors de leurs deux précédentes victoires, en novembre contre Nîmes (4-1) et à Amiens (4-0).