Ligue 1 : Monaco tenu en échec à Amiens

, modifié à
  • A
  • A
Les Monégasques n'ont pas fait mieux qu'un nul à Amiens.
Les Monégasques n'ont pas fait mieux qu'un nul à Amiens. © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :
Pour la réouverture du stade de la Licorne, Amiens et Monaco ont fait match nul (1-1). Les Monégasques restent deuxièmes en attendant la rencontre du PSG contre Nantes. 

L’AS Monaco a été freinée par Amiens. Après trois victoires consécutives, les champions de France en titre ont concédé le nul sur la pelouse du promu (1-1), vendredi soir lors de la 13e journée de Ligue 1. Les Monégasques, en manque d’inspiration, restent deuxièmes (29 pts) mais pourraient être distancés par le PSG (32 pts), opposé samedi après-midi à Nantes au Parc des Princes. Amiens, qui effectuait son retour au stade de la Licorne après la chute d’une barrière de sécurité contre Lille fin septembre, fait au contraire une belle opération et sort provisoirement de la zone rouge (12 pts, 17e). 

Pas d'incident en tribunes. La rencontre était particulièrement attendue en raison de la réouverture du stade d'Amiens, théâtre d'un tragique événement il y a quelques semaines. Plusieurs supporters lillois avaient été gravement blessés après la chute d'une barrière de sécurité du parcage visiteurs, provoquant une vive polémique sur la vétusté de l'enceinte amiénoise. Après des travaux, le stade de la Licorne a finalement rouvert vendredi soir.

Si tout s'est bien passé en tribunes pour les supporters monégasques, ils ont en revanche constaté que leur équipe reste perfectible. Monaco a ainsi été surpris par un but de Serge Gakpé (32e), formé en Principauté, après une première période bien terne. Les joueurs de Leonardo Jardim ont tout de même égalisé en seconde période grâce à Stevan Jovetic (67e), après un gros travail de Fabinho. Ils ont ensuite poussé en fin de match, sans succès. Ils doivent désormais se concentrer sur le match décisif contre Leipzig pour la qualification en huitièmes de finale de Ligue des champions, mardi soir au stade Louis-II.  

Europe 1
Par J.R.