L'OL dans le "Final 8" de la Ligue des Champions ? "Ce serait magnifique", pour Aulas

, modifié à
  • A
  • A
jean-michel aulas
Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique lyonnais. © AFP
Partagez sur :
Assuré de ne pas disputer la Ligue des Champions l'année prochaine, Lyon peut-il y réaliser une performance cette année ? Invité d'Europe 1 Sports, samedi soir, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a dit l'envie de son équipe, qui doit encore jouer un huitième de finale retour face à la Juventus de Turin, de se qualifier pour le "Final 8" qui devrait avoir lieu à Lisbonne.  
INTERVIEW

Et si Lyon, qui ne disputera pas la Ligue des Champions l'année prochaine en raison de son classement (7ème) au moment de l'arrêt du championnat en France, avait un coup à jouer cette année ? Le président du club, Jean-Michel Aulas, y croit. "On espère. On se dit que ce serait magnifique, dans une année où on a été contestés", a-t-il répondu au micro d'Europe 1 Sports, samedi soir. "Si on pouvait aller à Lisbonne, jouer notre chance dans un 'Final 8' qui permette de faire un quart de finale, demi finale, finale... On serait, si on élimine la Juventus, à trois matches ou deux matches d'une finale." 

"On va aller jouer le match retour à la Juventus"

"Il y a beaucoup d'envie, on espère qu'on sera à Lisbonne", appuie encore le dirigeant. Mais avant de voir plus loin, le club français doit encore venir à bout de la Juventus de Turin. Vainqueur (1-0) au match aller, l'OL doit disputer un huitième de finale retour avant de pouvoir espérer se qualifier pour le "Final 8" imaginé en raison de l'épidémie de coronavirus et qui doit, donc, se tenir dans la capitale portugaise. 

Où ce huitième de finale aura-t-il lieu ? "On va, je pense, aller jouer le match retour à la Juventus", affirme le président lyonnais. "Les Italiens ont beaucoup de chance, ils jouent au foot", ironise celui qui plaidait pour la poursuite du championnat français, définitivement stoppé alors que la plupart des pays européens ont opté pour une simple suspension