VIDÉO - Gymnastique : Simone Biles multiplie les premières lors des championnats des États-Unis

, modifié à
  • A
  • A
L'Américaine de 22 ans a enchaîné deux performances historiques lors des championnats des États-Unis.
L'Américaine de 22 ans a enchaîné deux performances historiques lors des championnats des États-Unis. © JAMIE SQUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
La gymnaste de 22 ans a enchaîné deux performances historiques lors des championnats des États-Unis, ce week-end, à Kansas City.
VIDÉO

Simone Biles a enchaîné les prouesses ce week-end à Kansas City, dans le Missouri, lors des championnats des États-Unis. La gymnaste la plus titrée de l'histoire, avec 14 titres de championne du monde et quatre médailles olympiques, a brillé en réussissant haut la main deux figures jamais encore tentées par des femmes.

Deux performances historiques

La Texane de 22 ans a d'abord marqué la compétition avec une performance maîtrisée à la poutre, qu'elle a conclue avec une sortie en double salto arrière groupé avec une double vrille (full-full). Une énième performance historique que la jeune femme a réussi haut la main, de quoi avoir le sourire aux lèvres. 

Simone Biles a terminé la compétition avec un passage au sol historique. Devant les milliers de spectateurs du Spring Center de Kansas City, l'Américaine a réussi à effectuer une figure inédite en compétition : un double salto arrière groupé avec une triple vrille (un triple-double). Elle avait déjà tenté cette diagonale vendredi, à l'ouverture de la compétition, mais n'avait pas assuré sa réception, en terminant sur les mains.

 

"Je suis heureuse de cette sortie et de la façon dont ça s'est passé", a déclaré la gymnaste après son passage. L'Américaine devra toutefois réussir à nouveau ces deux prouesses lors des Championnats du monde à Stuttgart, en Allemagne, du 4 au 13 octobre, ou lors d’une compétition réglementée par la Fédération internationale (FIG), pour que ces sauts soient validés et portent son nom.

Sixième titre national

Ce week-end, la reine de la gymnastique artistique féminine a remporté son sixième titre national du concours général, avec avec 118.5 points, contre 113.55 points pour Sunisa Lee, sa première concurrente. Elle est devenue la première femme, en près de 70 ans, à remporter six titres nationaux du concours général. Elle a ainsi égalé le record de Clara Schroth-Lomady, qui avait remporté six titres entre 1945 et 1952.

"Vous n'avez pas pu nous protéger"

Après une séance d’entraînement à Kansas City, en prévision des championnats, la gymnaste avait exprimé sa frustration aux journalistes concernant l'affaire Larry Nassar, ex-médecin de l'équipe féminine de gymnastique au cœur de l'un des plus importants scandales d'agressions sexuelles de l'histoire du sport américain.  "Vous n'aviez qu'un job. Vous n'aviez littéralement qu'un job, et vous n'avez pas pu nous protéger", a-t-elle dit à propos de l'organisation USA Gymnastics.

 

La jeune femme avait révélé en janvier 2018 qu'elle était l'une des victimes de Larry Nassar. L'ex-médecin a été reconnu coupable en décembre dernier des centaines d'agressions sexuelles qu'il avait commises sur des athlètes pendant deux décennies.