"Geste défensif exceptionnel" : après l'énorme raté de Choupo-Moting, les supporters parisiens préfèrent en rire

, modifié à
  • A
  • A
Eric Maxim Choupo-Moting, PSG, Anne-Christine POUJOULAT / AFP 1280 1:42
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Plus que le résultat, c'est l'incroyable raté d'Eric Maxim Choupo-Moting lors de PSG-Strasbourg (2-2) dimanche, qui fait réagir. "A chaque match, il nous fait un truc incroyable", ironise un supporter parisien.

Le PSG va encore devoir attendre avant d'être sacré champion de France, après son match nul à domicile contre Strasbourg (2-2), dimanche soir. Une rencontre marquée par l'incroyable raté d'Eric Maxim Choupo-Moting, qui avait pourtant ouvert le score en faveur de la formation parisienne.

A la 28ème minute de jeu, le milieu de terrain du PSG Christopher Nkunku croit redonner l'avantage à Paris quand soudain, Eric-Maxim Choupo Moting entre en scène. L'attaquant camerounais empêche alors son coéquipier de marquer en sauvant (involontairement) le ballon sur la ligne du but strasbourgeois.

"A chaque match il nous fait un truc incroyable." Sur le banc, c'est la stupéfaction, Kylian Mbappé n'en croit pas ses yeux. En tribunes, les supporters préfèrent en rire. "Choupo, il est exceptionnel. A chaque match, il nous fait un truc incroyable. Il faut être serein pour sauver un ballon sur la ligne comme ce soir", lâche l'un d'eux. "Geste défensif exceptionnel ! Je ne sais pas ce qu'il se passe dans la tête d'un joueur à ce moment-là pour faire ça", plaisante un autre.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Paris, qui aurait dû célébrer le huitième sacre national de son histoire, s'est fait voler la vedette par son attaquant maladroit, qui a regretté son geste. Son loupé a fait le tour du monde et certains s'en sont donné à cœur joie sur Twitter.

Après l'humiliante élimination contre Manchester United en Ligue des champions, Paris serait bien passé d'une telle publicité. Le PSG aura toutefois l'occasion d'être champion de France dès dimanche prochain. Le leader se déplace chez son dauphin, Lille.

Europe 1
Par Julien Froment, édité par Grégoire Duhourcau