Football : Blaise Matuidi quitte la Juventus et rejoint l'Inter Miami aux États-Unis

  • A
  • A
Matuidi club football Beckham Blaise
Blaise Matuidi rejoint l'Inter Miami de David Beckham. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Au lendemain de son départ de la Juventus Turin, Blaise Matuidi a annoncé rejoindre l'Inter Miami et le Championnat américain de football (MLS). Le champion du monde français s'envole pour une nouvelle aventure après trois ans de bons et loyaux services en Italie, où il aura remporté trois championnats.

C'est officiel : Blaise Matuidi jouera en Major League Soccer l'année prochaine. Plus précisément à l'Inter Miami, nouvelle franchise au sein de la première division américaine, et qui est présidé par l'ancien milieu de terrain anglais David Beckham, que Matuidi avait rencontré lorsqu'ils avaient joué ensemble au Paris Saint-Germain en 2013. "L'Inter Miami CF annonce aujourd'hui la signature d'un champion du monde, quatre fois vainqueur de la Ligue 1 et triple vainqueur de la Serie A, Blaise Matuidi, qui va amener son expérience et son talent à l'entrejeu de l'équipe", s'est réjouit le club dans un communiqué.

"Relever le défi de mon ami Beckham"

"J'ai pris ma décision il y a quelques semaines de rejoindre l'Inter Miami, de relever le défi de mon ami David Beckham et de remporter de nouveaux trophées là-bas. Ma famille et moi avons hâte", a expliqué le milieu de 33 ans sur les réseaux sociaux, jeudi. Après son départ de la Juventus Turin mercredi, les rumeurs dans la presse italienne et française allaient bon train sur l'avenir du champion du monde. 

À un an de l'Euro 2021, un choix qui interroge

Si son départ pour les Etats-Unis et un championnat de seconde zone est désormais acté, son choix ne manquera pas d'interroger en vue de l'Euro 2020, reporté à juin 2021, qu'il espère disputer avec les Bleus de Didier Deschamps. Mais le sélectionneur français a, depuis le sacre en Russie en 2018, toujours maintenu une grande confiance en son onze-type, et encore plus en ses cadres dont Matuidi fait partie. Il a par exemple continué de sélectionner le milieu Steven Nzonzi malgré son départ à Galatasaray, et l'attaquant Olivier Giroud est resté titulaire indiscutable malgré son absence quasi-totale de temps de jeu avec Chelsea l'automne dernier.

Blaise Matuidi n'est pas le premier à aller tenter sa chance aux Etats-Unis. En 2010, Thierry Henry avait rejoint les New York Red Bulls, avant d'être prêté à Arsenal à l'hiver 2012. L'ancien parisien pourrait suivre le même chemin, et rejoindre un grand club européen à quelques mois de l'Euro pour montrer à Didier Deschamps qu'il n'a rien perdu de sa superbe.